Pensées - Poche

Note moyenne 
Pascal, en qui Valéry voyait " une des plus fortes intelligences qui aient paru ", livre dans les Pensées les voies de l'expérience intime qui le conduisit... Lire la suite
3,95 €
  • Poche
    • Pensées
      Paru le : 02/09/2015
      En stock
      5,50 €
    • Pensées
      Paru le : 22/08/2000
      En stock
      5,90 €
    • Pensées
      Paru le : 08/02/2008
      Expédié sous 3 à 6 jours
      4,50 €
    • Pensées
      Paru le : 23/09/2004
      Expédié sous 3 à 6 jours
      7,80 €
    • Pensées
      Paru le : 19/04/2018
      Expédié sous 6 à 12 jours
      10,50 €
    • Pensées
      Paru le : 06/11/2006
      Actuellement indisponible
      7,60 €
  • Ebook
    • Pensées
      Multi-format
      Paru le : 05/05/2020
      Téléchargement immédiat
      1,99 €
    • Pensées
      ePub
      Paru le : 29/04/2016
      Téléchargement immédiat
      7,99 €
    • Pensées
      Edition en anglais
      ePub
      Paru le : 28/05/2003
      Téléchargement immédiat
      9,49 €
    • Pensées
      Multi-format
      Paru le : 03/11/2013
      Téléchargement immédiat
      2,99 €
    • Pensées
      ePub
      Paru le : 02/09/2015
      Téléchargement immédiat
      4,99 €
    • Pensées
      PDF
      Paru le : 02/09/2015
      Téléchargement immédiat
      4,99 €
  • Grand format
    • Pensées
      Paru le : 01/03/2008
      Actuellement indisponible
      10,10 €
  • Livre audio
  • Nouvelle édition
    • Pensées
      Paru le : 22/08/2000
      En stock
      5,90 €
  • À paraître
    • Pensées
      Paru le : 11/10/2017
      Sous réserve de l'éditeur
      7,60 €
Actuellement indisponible

Résumé

Pascal, en qui Valéry voyait " une des plus fortes intelligences qui aient paru ", livre dans les Pensées les voies de l'expérience intime qui le conduisit au dépassement de la connaissance rationnelle. L'incroyant s'effraie de soi-même. Mais sur la ruine de l'indifférence et du divertissement, Pascal invoque les règles du jeu profane. Il faut parier. Chacun n'a rien à risquer, sinon son propre néant. Ce qui se révèle alors, c'est que Dieu est besoin, car la nécessité de la foi se communique par l'aspiration à un ordre où " l'homme dépasse l'homme ". A la disproportion et à la misère de l'homme " flottant " entre les deux infinis répond la paix des certitudes. C'est par la renonciation à une volonté propre que s'opère la vertu d'une grâce à chacun adressée. Mais " il faut aimer Dieu pour le connaître ". La foi est amour. " Dieu sensible au cœur. " Dépassant la réfutation de l'interlocuteur athée pour atteindre à l'intuition ardente des grands mystiques, ces fragments du fervent dialogue institué entre l'homme et son créateur exhortent alors à surmonter les misères terrestres par le don de soi et à collaborer à la grâce par l'amour. Préface et introduction de Léon Brunschvig

Caractéristiques

  • Date de parution
    03/02/2000
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-253-00430-8
  • EAN
    9782253004301
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    478 pages
  • Poids
    0.215 Kg
  • Dimensions
    11,1 cm × 16,5 cm × 2,4 cm

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés