Prisonniers de l'empire céleste - Le désastre de la première ambassade portugaise en Chine (1517-1524) Récits & témoignages portugais et chinois

Note moyenne 
Pascale Girard - Prisonniers de l'empire céleste - Le désastre de la première ambassade portugaise en Chine (1517-1524) Récits & témoignages portugais et chinois.
Ce livre donne le récit commenté et accompagné de cartes et illustrations des premiers contacts officiels avec la Chine. Cette ambassade fut un échec... Lire la suite
27,00 €
Expédié sous 8 à 17 jours
Livré chez vous entre le 30 septembre et le 9 octobre

Résumé

Ce livre donne le récit commenté et accompagné de cartes et illustrations des premiers contacts officiels avec la Chine. Cette ambassade fut un échec et les émissaires terminèrent en prison ou exécutés. Cristovao Vieira et Vasco Calvo ont accompagné cette première mission diplomatique en Chine, dirigée par Tomé Pires, chargé de porter un présent pour l’Empereur afin d’établir des relations politiques et commerciales entre les deux pays.
Débarqué à Canton en 1517, Pires dut attendre 1520 pour être finalement autorisé à se rendre à Pékin. Toutefois, le décès de l’empereur en 1521 et, surtout, les protestations des malais se plaignant des exactions commises par les Portugais, provoquèrent un retournement de situation. Pires dut essuyer une humiliante fin de non recevoir et fût emprisonné à Canton, en représailles contre les tentatives maladroites de ses compatriotes qui cherchaient à s’établir sur une île de ce port.
Vieira et Calvo ont écrit depuis leur prison. Leurs lettres sont deux témoignages extrêmement précieux, en raison des nombreuses informations qu’ils nous donnent sur le fiasco de l’ambassade et aussi pour les premières descriptions détaillées de Canton et de la Chine qu’ils nous livrent. Ces documents sont ici confrontés à d’autres textes de l’époque, comme celui de Gu Yingxiang, commandant militaire chargé de la vigilance côtière, qui vit et entendit les Portugais arriver en 1517.
Prisonniers de l’Empire Céleste propose de réunir, pour la première fois, tous les documents relatifs aux premiers contacts sinoportugais. Aux lettres et témoignages des premiers captifs, s’ajoutent des textes de référence tant portugais que chinois et des chroniques chinoises sur les premiers contacts avec les Portugais.

Sommaire

  • SUMA ORIENTAL DE TOME PIRES (1515)
  • LETTRE DE GIOVANNI DA EMPOLI, FLORENTIN, ECRITE DE COCHIN, VILLE D'INDE (15 NOVEMBRE 1515)
  • LETTRE ECRITE PAR CRISTOVAO VIEIRA, CAPTIF A CANTON (1524)
  • DEUX LETTRES ECRITES PAR VASCO CALVO, CAPTIF A CANTON (1524)
  • DEUX LETTRES DE MARTIEN AFONSO DE MELO (1521 & 1523)
  • VI
  • JOAO DE BARROS, TROISIEME DECADE DE L'ASIE, DES EXPLOITS DES PORTUGAIS LORS DE LA DECOUVERTE ET DE LA CONQUETE DES MERS ET DES TERRES DE L'ORIENT (1563)
  • TEMOIGNAGE DU COMMISSAIRE CHINOIS DE LA MARINE, GU YINGXIANG
  • EXTRAIT DE ZHENG RUOZENG, TRAITE ILLUSTRE DE LA SURVEILLANCE DES MERS (1562)
  • LES PORTUGAIS DANS LA MONOGRAPHIE DU GUANGDONG (1535)
  • RAPPORT DE LIN PU SUR LE COMMERCE DANS LE GUANGDONG (1529)
  • LES MING SHILU OU CHRONIQUES VERIDIQUES DES REGNES DE ZHENGDE ET DE JIAJING (1517-1529)

Caractéristiques

  • Date de parution
    09/01/2014
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-36732-076-2
  • EAN
    9782367320762
  • Présentation
    Relié
  • Nb. de pages
    352 pages
  • Poids
    0.644 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 22,2 cm × 2,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Pascale Girard

Ancienne élève de l'ENS de Fontenay Saint-Cloud Pascale Girard est maître de conférences en histoire moderne à l'Université Paris-Est Marne-la-Vallée (laboratoire ACP). Elle est l'auteur de plusieurs travaux sur les missions ibériques en Chine aux XVIe et XVIIe siècles, dont le Voyage en Chine d'Adriano de Las Cortes (Chandeigne 2001). De double formation juridique et philosophique, Joao Viegas est avocat au barreau de Paris.
À côté d'articles et de travaux consacrés au droit ou à l'histoire du droit, il traduit depuis de nombreuses années des classiques de la littérature portugaise, dont La mission d'Ibiapaba. Le père Antonio Vieira et le droit des Indiens (Chandeigne 1998).

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Prisonniers de l'empire céleste - Le désastre de la première ambassade portugaise en Chine (1517-1524) Récits & témoignages portugais et chinois est également présent dans les rayons

27,00 €