Providence(un film pour Alain Resnais)

Note moyenne 
D Mercer - Providence(un film pour Alain Resnais).
"Quand j'ai commencé à travailler avec David Mercer à partir du premier script de Providence, il m'a demandé d'y prendre à la manière d'un ferrailleur... Lire la suite
5,25 €
Actuellement indisponible

Résumé

"Quand j'ai commencé à travailler avec David Mercer à partir du premier script de Providence, il m'a demandé d'y prendre à la manière d'un ferrailleur tout ce qui m'intéressait. Nous avons repris l'ensemble en conservant uniquement les personnages. L'un se meurt, les autres s'interrogent sur cette mort prochaine. Clive, le vieil écrivain, refuse de se laisser aller et le film décrit son combat contre la mort : plutôt qu'un film sur la mort, Providence est un film sur la volonté de ne pas mourir.
Mais Clive a cette obsession (qui sera la nôtre en atteignant son âge) que les jeunes le poussent dehors, veulent le tuer. Dans les fantasmes de cinq heures du matin, d'une longue nuit de maladie et de spasmes, Clive réinvente son passé, emmêle les lieux où il a vécu, utilise comme héros de fiction ses proches parents et ses amis, qui n'obéissent pas pour autant aux caprices de sa fantaisie. L'une des questions que pose le film est celle-ci : sommes-nous ce que nous pouvons être, ou devenons-nous ce que le jugement des autres fait de nous ?" Alain Resnais.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/02/1977
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-07-029697-0
  • EAN
    9782070296972
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    112 pages
  • Poids
    0.165 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 20,5 cm × 0,9 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de D Mercer

Claude Roy est né en 1915 à Paris. Poète, essayiste, romancier, critique, journaliste et traducteur de poésie chinoise, il fut aussi un grand voyageur toujours attentif aux drames du monde et à ses espoirs. La guerre, la Résistance, les Etats-Unis, la Chine, le tiers-monde, l'U. R. S. S. tiennent une place importante dans son oeuvre. Il a collaboré au "Nouvel Observateur" et a été membre du Comité de lecture des Editions Gallimard.
Il a reçu le premier Goncourt/Poésie en 1985 et le prix Guillaume-Apollinaire en 1995 pour l'ensemble de son oeuvre. Il est décédé le 13 décembre 1997. Un de "ceux qui touchent à tout parce que tout les touche, mais qui savent aussi que tout se touche, se tient" . Ainsi se définissait Claude Roy. "Il faudrait parvenir à ne pas écrire "des livres d'enfants" ou des livres "de grandes personnes". Il faudrait arriver seulement, de quatre à cent quatre ans, à écrire pour être un délivre-enfants" (Claude Roy).

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Providence(un film pour Alain Resnais) est également présent dans les rayons

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK