Une confession - Poche

Note moyenne 
Maxime Gorki - Une confession.
Ce roman, publié en 1908, considéré par Gorki comme son oeuvre "la plus mûre", salué à sa sortie par un concert d'applaudissements - et de sarcasmes... Lire la suite
9,60 €
Actuellement indisponible

Résumé

Ce roman, publié en 1908, considéré par Gorki comme son oeuvre "la plus mûre", salué à sa sortie par un concert d'applaudissements - et de sarcasmes (Lénine condamnera sans appel son "mysticisme") -, traduit en français dès 1909, sera exclu des Oeuvres complètes de l'écrivain par la censure marxiste et condamné, de fait, à près d'un siècle d'oubli. Matveï - qui lui ressemble comme un frère - fait ses classes sur la route avec les vagabonds, pratique tous les métiers, et finit par trouver la Voie - celle d'un christianisme social parfaitement hérétique - au fil de rencontres hautes en couleur.
La sainte Russie est vaste, tout comme ce roman qui contient la terre immense, avec ses chemins semés d'embûches et de merveilles.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/02/2018
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-36914-417-5
  • EAN
    9782369144175
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    256 pages
  • Poids
    0.21 Kg
  • Dimensions
    12,0 cm × 18,0 cm × 1,7 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Maxime Gorki

Maxime Gorki (1868-1936), dramaturge et romancier prolifique, est considéré comme l'un des fondateurs du "réalisme socialiste". Les Bas-fonds (1902) ainsi que La Mère (1907) ont marqué durablement l'histoire littéraire russe.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés