Victor Hugo et la Bible. Hugo continuant la Bible suivi de Les Misérables : un nouveau Nouveau Testament

Note moyenne 
Manako Ono et Henri Meschonnic - .
Victor Hugo n'est jamais allé en Orient. Et pourtant on ne saurait écrire une histoire de l'orientalisme romantique sans réserver une place majeure... Lire la suite
5,50 €
Actuellement indisponible

Résumé

Victor Hugo n'est jamais allé en Orient. Et pourtant on ne saurait écrire une histoire de l'orientalisme romantique sans réserver une place majeure à l'auteur des Orientales, demeurées longtemps une référence et un modèle pour la littérature, la peinture et la musique orientalistes. Au-delà de ce coup d'éclat poétique, l'œuvre entière de Victor Hugo est hantée par la "question d'Orient", cette question posée à l'Orient, et à l'Occident par l'Orient, occasion d'une réflexion sur le dialogue heurté des peuples et des cultures, sur l'Europe face à son "autre", sur l'intrication intime de l'identité et de l'altérité. Les volumes de cette collection proposent ainsi un voyage, quelque peu vagabond, dans l'Orient de Victor Hugo. La Bible est un texte perçu comme oriental par tout le XIXe siècle. Le poète et essayiste Henri Meschonnic, qui vient de retraduire les Psaumes, montre ici le rapport actif de Hugo à la Bible, tandis que Manako Ôno repère dans Les Misérables un certain nombre de patrons formels et thématiques du Nouveau Testament.

Caractéristiques

Avis libraires et clients

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Victor Hugo et la Bible. Hugo continuant la Bible suivi de Les Misérables : un nouveau Nouveau Testament est également présent dans les rayons

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK