Les cahiers de l'INED N° 150

Population et politique en Iran - De la monarchie à la République islamique

Note moyenne 
Marie Ladier-Fouladi - Les cahiers de l'INED N° 150 : Population et politique en Iran - De la monarchie à la République islamique.
La sympathie initiale que la Révolution iranienne de 1979 sut gagner auprès de l'opinion publique internationale laissa très rapidement la place au... Lire la suite
25,00 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 29 septembre et le 2 octobre
En magasin

Résumé

La sympathie initiale que la Révolution iranienne de 1979 sut gagner auprès de l'opinion publique internationale laissa très rapidement la place au trouble puis à la répulsion. Qualifié de " fondamentaliste " ou d'" intégriste ", le nouveau régime paraissait nettement hostile au processus de modernisation entamé depuis quelques années en Iran, et capable d'y mettre fin par la radicalité de ses chefs.
Cette stigmatisation de la République islamique entraîna celle de la révolution qui lui avait permis de naître, assimilée alors à la négation brutale, par une société immature, de la modernité proposée par Mohammad Reza Shah. Le présent travail est né du besoin de tirer au clair cette question épineuse du processus de modernisation en Iran, en mettant de côté les a priori construits lors des événements révolutionnaires.
L'objectif est de poursuivre dans la voie d'un approfondissement de l'analyse, pour vérifier si, effectivement, la Révolution et la République islamiques ont interrompu un processus de modernisation préexistant, et quelle importance on peut donner à la césure de 1979. Cet ouvrage aborde ces questions en examinant l'évolution de la société et des comportements par une analyse des phénomènes démographiques et tout particulièrement de la fécondité.
Le déclenchement de la transition de la fécondité et son accélération sous la République islamique sont l'illustration par excellence de la capacité d'une société à inventer sa modernité en dépit d'un contexte politique et juridique a priori défavorable. Par cette modernisation apparemment paradoxale sous la République islamique, la société iranienne confirme non seulement l'autonomie de sa dynamique par rapport à la sphère politique, mais révèle aussi qu'elle est capable de peser sur cette sphère, en imposant le rythme et la nature de son propre processus de modernisation.

Sommaire

  • D'UN REGIME DEMOGRAPHIQUE TRADITIONNEL A UN REGIME DEMOGRAPHIQUE MODERNE
    • La transition de la fécondité
    • La transition matrimoniale
    • La transition démographique et la famille
  • L'EVOLUTION SOCIO-ECONOMIQUE ET LA TRANSITION DEMOGRAPHIQUE
    • La santé publique et l'évolution de la mortalité
    • Le progrès de l'éducation
    • Développement urbain, développement rural
    • L'économie rentière et la transition démographique
  • DEMOGRAPHIE ET POLITIQUE
    • La politique démographique
    • Statistique démographique et pouvoir politique
    • De la transition démographique à la transition politique

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/04/2003
  • Editeur
  • ISBN
    2-7332-0150-6
  • EAN
    9782733201503
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    355 pages
  • Poids
    0.72 Kg
  • Dimensions
    15,6 cm × 24,0 cm × 2,3 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Marie Ladier-Fouladi

Marie Ladier-Fouladi est chargée de recherche au CNRS et chercheuse associée à l'Ined. Auteure de plusieurs articles sur l'évolution démographique et la transformation sociopolitique en Iran, elle a été la première à démontrer l'amorce de la transition de la fécondité au milieu des années quatre-vingts sous la République islamique.

Du même auteur

Derniers produits consultés

25,00 €