Mélusine N° 26

Métamorphoses

Collectif

Note moyenne 
Françoise Py - Mélusine N° 26 : Métamorphoses.
Tout est fluctuant, tout obéit à la loi du changement, la vie par essence est mouvement. Les figures mythiques en perpétuelle métamorphose ont toujours... Lire la suite
28,00 €
Actuellement indisponible

Résumé

Tout est fluctuant, tout obéit à la loi du changement, la vie par essence est mouvement. Les figures mythiques en perpétuelle métamorphose ont toujours eu pour vocation de raconter, depuis les origines, l'universelle transformation. C'est ce que faisait déjà Ovide. Peut-il y avoir une mythologie moderne ? Le surréalisme semble répondre par l'affirmative, lui qui fait de la métamorphose le principe même de la " surréalité ".
En quête du merveilleux quotidien, du merveilleux dans la ville (" Paris, mythe moderne ", disait Caillois), il vise à opérer une transformation radicale de la sensibilité, de l'imaginaire et de la vie. La vie quotidienne redevient magique, le poète donne un nouveau cadre au sacré : figures spectrales des " Grands Transparents ", créatures chimériques : réactivation de la légende de Mélusine, qui, à la fois poisson, serpent et oiseau, représente la fusion des contraires.
Hybrides, cristallisations, greffes. Voyage dans les paysages lunaires de l'après-mort pour René Daumal. Les surréalistes inventent tout un bestiaire, tout un " féminaire " érotique : poupées de Bellmer, mannequins de Molinier, femmes-panthères de Toyen, hommes-oiseaux de Max Ernst, femmes nues cristallisées d'Hérold. Modernes ? Ils veulent l'être. Ils le sont, eux qui s'assignent pour tâche " l'élaboration du mythe collectif propre à notre époque " (A.
Breton). Et qui intègrent dans leurs recherches les possibilités infinies qu'offrent la photographie et le cinéma. S'il y a un point commun entre tous ces artistes, poètes ou plasticiens, c'est bien de croire que l'art est médiumnique, qu'il transfigure les apparences, qu'il transforme la réalité. Par la métamorphose, le passé légendaire rejoint le futur visionnaire de l'utopie.

Sommaire

    • Le surréalisme et les métamorphoses : pour une mythologie moderne
    • Le Supernaturalisme dans la peinture surréaliste
    • André Masson : métamorphose d'un artiste
    • Art de la folie ou folie de l'art ? Adolf Wölfli
    • Aline Gagnaire : Jeux de mots, de lignes et de formes
    • De la métamorphose dans l'œuvre d'André Pieyre de Mandiargues : des chimères et des monstres
    • Androgynie et kabbale chez Bellmer, Brauner, Molinier et Svanberg
    • Chimères, ectoplasmes et flux chez Artür Harfaux
    • Le chapeau melon et ses métamorphoses dans Les Chapeaux vol-au-vent (1927-1928) de Hans Richter
    • Entrer dehors
    • La statue vivante, métamorphoses de la Gradiva surréaliste
    • La nouvelle Mélusine : L'après-forme, transformation changienne
    • L'autre métamorphose : les surréalistes exilés, les masques et les mythes nord-amérindiens
    • Le monde roussellien : du merveilleux prométhéen au nihilisme de l'humour noir
    • Figures de l'inversion dans l'écriture surréaliste : miroir diurne, miroir nocturne
    • René Daumal au pays des métamorphoses
    • De l'objet à l'humain : les métamorphoses de la maison dans La Grande Beuverie

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/01/2006
  • Editeur
  • ISBN
    2-8251-3612-3
  • EAN
    9782825136126
  • Présentation
    Broché
  • Poids
    0.515 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 22,5 cm × 2,8 cm

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK