Carnets de guerre - De Moscou à Berlin, 1941-1945 - E-book - ePub

Note moyenne 
Antony Beevor et Vassili Grossman - Carnets de guerre - De Moscou à Berlin, 1941-1945.
La « Grande Guerre patriotique », celle qui débuta en 1941 par une déroute dans la confusion et l'incrédulité et se termina, après quatre ans de... Lire la suite
15,99 € E-book - ePub
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

La « Grande Guerre patriotique », celle qui débuta en 1941 par une déroute dans la confusion et l'incrédulité et se termina, après quatre ans de sacrifices inouïs, avec le drapeau rouge frappé de la faucille et du marteau flottant sur le toit du Reichstag, Vassili Grossman l'a vue de près. Correspondant de guerre pour Krasnaïa Zvezda, le quotidien officiel de l'Armée rouge, du début à la fin de ce conflit, il a été sur tous les fronts : la défense de Moscou, Stalingrad, bien sûr  - expérience qui lui inspira son inoubliable roman Vie et Destin -, l'Ukraine, la Biélorussie, la libération des camps de la mort en Pologne, l'entrée dans Varsovie réduite au silence après l'insurrection, la chute de Berlin.
Il a couché sur le papier ce qu'il appelle « la vérité impitoyable de la guerre », constituée d'anecdotes, de détails révélateurs, de propos, de gestes ou de comportements saisis sur le vif avec un regard empreint d'une profonde humanité dans cette négation de l'humanité que fut la guerre sur le front russe. Ses carnets, par leur liberté de ton et leur préférence marquée pour la vérité profonde des hommes plutôt que pour les vérités officielles, différaient sensiblement de ses dépêches publiées dans L'Étoile rouge et auraient pu valoir de gros ennuis à Grossman s'ils avaient été découverts.
Aujourd'hui, l'historien Antony Beevor les sauve de l'oubli en nous en proposant des morceaux choisis reliés entre eux par des indications précieuses sur le déroulement de la guerre, le contexte politique et le cheminement personnel de Grossman, ex-communiste désenchanté, juif athée, et avant tout écrivain, c'est-à-dire chroniqueur à la fois lucide et complice de la condition humaine à une époque qui ne voulait voir que des héros et des traîtres.

Caractéristiques

  • Date de parution
    24/01/2007
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-7021-6784-7
  • EAN
    9782702167847
  • Format
    ePub
  • Nb. de pages
    396 pages
  • Caractéristiques du format ePub
    • Pages
      396
    • Protection num.
      Contenu protégé
    • Imprimable
      Non Autorisé
    • Copier coller
      Non Autorisé

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Sir Antony Beevor a commencé sa carrière comme officier dans l'armée britannique, puis, après s'être essayé au roman, s'est spécialisé dans l'histoire de la Seconde Guerre mondiale, dont il est devenu un expert incontesté. Ses livres les plus récents sont D-Day et la bataille de Normandie, La Seconde Guerre mondiale, et Ardennes 1944, tous trois chez Calmann-Lévy. Il a reçu de nombreux prix et a vendu plus de six millions d'exemplaires de ses oeuvres en trente langues. Vassili Grossman (1905-1964), écrivain de langue russe, est un communiste fervent jusqu'à la Seconde Guerre mondiale où il se détourne du stalinisme.
Son chef-d'oeuvre, Vie et destin, écrit de 1952 à 1960, est tenu pour le « Guerre et Paix du xxe siècle ». Interdit par le KGB, il est publié en 1980 en Occident. Il faudra attendre 1989 pour qu'il le soit en Russie.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
15,99 €