Kennedy - E-book - Epub fixed layout

Note moyenne 
« Le vrai politique, c'est celui qui sait garder son idéal tout en perdant ses illusions. »4 juin 1968, Los Angeles. La primaire du Parti Démocrate... Lire la suite
8,99 € E-book - Epub fixed layout
  • Ebook
    • Kennedy
      Epub fixed layout
      Paru le : 16/11/2016
      Téléchargement immédiat
      8,99 €
  • Album
    • Kennedy
      Paru le : 16/11/2016
      Expédié sous 3 à 6 jours
      14,50 €
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

« Le vrai politique, c'est celui qui sait garder son idéal tout en perdant ses illusions. »4 juin 1968, Los Angeles. La primaire du Parti Démocrate vient de s'achever. Alors qu'il attend les résultats du scrutin de Californie, Robert F. Kennedy, sénateur américain, s'entretient avec un journaliste pour parler de la dynastie Kennedy, et plus particulièrement du destin de son frère, le président John Fitzgerald Kennedy, brutalement assassiné en 1963 à Dallas.
Par sa jeunesse, son charisme, les moments de l'Histoire qu'il a su incarner et sa fin tragique, JFK fait partie des leaders politiques qui sont entrés dans la légende. Construit en flashes-back successifs, cet album retrace tous les grands épisodes de sa carrière politique, dévoilant la façon dont il a révolutionné l'utilisation de l'image présidentielle (omniprésence dans les médias), mais également son apport à la politique intérieure (lutte contre la ségrégation raciale, la pauvreté...) et extérieure (crises de Cuba, discours de Berlin) de son pays.

Caractéristiques

  • Caractéristiques du format Epub fixed layout
    • Pages
      56
    • Protection num.
      Contenu protégé
    • Imprimable
      Non Autorisé
    • Copier coller
      Non Autorisé

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de

Sylvain Runberg est né en 1971 en Belgique. Scénariste depuis 2004, il a publié près de 70 albums, traduits dans une quinzaine de langues. Des récits variés qui vont du thriller à la fantasy en passant par la SF et le fantastique, Orbital, Reconquêtes, Face Cachée (qui reçoit le Silver Prize des International Manga Award à Tokyo en 2011), Les Carnets de Darwin, London Calling, Warship Jolly Roger ainsi que l'adaptation du best-seller de Stieg Larsson, Millenium et la suite inédite des trois romans orignaux, sous le titre de Millenium Saga.
Sylvain Runberg débute aux éditions Glénat en 2011 avec une série de dark fantasy inspirée par la mythologie nordique, Konungar avec Juzhen. Il a depuis publié L'Ombre des Shinobis avec Zhifeng, récit fantastique ayant pour cadre le Japon médiéval, Sonar, avec le dessinateur Chee, où il revisite de manière radicale le mythe des sirènes, Le Chant des Runes, polar fantastique dans la Suède contemporaine avec Jean-Charles Poupard (projet déjà optionné pour une série TV), Kennedy dans la collection « Ils ont fait l'histoire » de Glénat avec Damour et l'historien André Kaspi ainsi que Zaroff au Lombard avec François Miville-Deschênes. En 2019, il lance la série Les Chroniques d'Under York dessinée par Mirka Andolfo et participe à la collection « Conan le Cimmérien » avec le titre Le Peuple du cercle noir.
L'année suivante sort le premier tome de sa nouvelle série Les Dominants réalisée en duo avec Marcial Toledano. Sébastien Tessier dit Damour est né le 19 juillet 1972 à La Roche-sur-Yon en Vendée. Il dessine dès son plus jeune âge et s'initie à la BD dès neuf ans. Il entre à la Faculté d'Arts Plastiques de Bordeaux avec l'idée de devenir professeur de dessin. Il abandonne assez vite cette voie et par l'entremise bienveillante de Didier Crisse rencontre les éditions Delcourt au salon d'Angoulême en 1994.
Un projet cyber-punk avec Jean-Pierre Pécau au scénario voit le jour. La série Nash paraît sous le label Série B. Damour y révèle son attirance pour la science-fiction, fortement nourri par le Blade Runner de Ridley Scott. Ses influences graphiques commencent avec Mobius, passent par Bernet, Liberatore, pour aller aujourd'hui vers Sergio Toppi, Mignola ou encore François Boucq. Ses références cinématographiques sont multiples, allant de David Lynch à Fellini, en passant par Jim Jarmusch ou encore Terry Gilliam.
Après 10 tomes de Nash et un album aux Humanoïdes Associés, Damour entre dans la collection Empreinte(s) des éditions Dupuis pour participer au projet collectif Pandora Box. Il réalise le tome 7 de la série, intitulé La Colère. Il développe ensuite Le Testament du Docteur M chez Delcourt, une série en 3 tomes avec Jean-Pierre Pécau au scénario, thriller fantastique où s'exprime un goût certain pour l'expressionnisme et la noirceur.
Désormais, Damour s'engage (avec Rémi Guérin au scénario) dans une série de western réaliste aux éditions Glénat, qui évoquera les enquêtes et les agissements controversés de l'agence de détectives Pinkerton, à la fin du XIXe siècle aux États-Unis.     Résidant à Bordeaux, il signe du pseudonyme Damour, non par coquetterie mais en clin d'oil au nom de jeune fille de sa mère.

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

8,99 €