La Discorde - L'Albanie face à elle-même - E-book - ePub

Note moyenne 
« Si l'on se mettait à rechercher une ressemblance entre les peuples, on la trouverait avant tout dans leurs erreurs. » Ismail Kadaré, en évoquant... Lire la suite
15,99 € E-book - ePub
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

« Si l'on se mettait à rechercher une ressemblance entre les peuples, on la trouverait avant tout dans leurs erreurs. » Ismail Kadaré, en évoquant entre autres les erreurs de son propre pays, passe en revue la symbolique de l'Albanie qui, soumis au joug ottoman pendant un demi-millénaire, a connu au XXe siècle successivement la république, la monarchie, l'invasion hitléro-mussolinienne, le communisme stalinien puis maoïste, enfin un retour à une démocratie brouillonne, tout en battant la semelle aux portes d'une Europe qui la fait lanterner.
Ces symboles sont l'hymne et le drapeau, le premier non exempt d'arrogance vis-à-vis du reste du monde, le second ambigu avec son aigle à deux têtes figurant une nation divisée et un peuple en douloureuse discorde. S'y ajoute le père fondateur, Georges Kastriote Skanderbeg, lequel, trente ans durant, se battit pour contenir le déferlement ottoman qui atteignit jusqu'aux portes de Vienne, et prôna jusqu'au bout - comme le fait avec ardeur Kadaré aujourd'hui - le retour de la petite Albanie dans le giron du continent-souche, l'Europe.

Caractéristiques

  • Date de parution
    30/01/2013
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-213-66941-0
  • EAN
    9782213669410
  • Format
    ePub
  • Nb. de pages
    376 pages
  • Caractéristiques du format ePub
    • Pages
      376
    • Imprimable
      Non Autorisé
    • Copier coller
      Non Autorisé

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Ismail Kadaré

Ismail Kadaré est né en 1936 à Gjirokastër, dans le sud de l'Albanie. Il parachève à Moscou, à l'institut Gorki, pépinière d'auteurs et de critiques, des études commencées à la faculté des Lettres de Tirana. De retour dans son pays après la rupture avec l'Union soviétique (1960), il se lance dans le journalisme et publie simultanément ses premiers poèmes. II écrit ensuite une nouvelle, qu'il remanie plusieurs fois, et qui finira par devenir son premier roman publié, Le Général de l'armée morte, celui aussi qui le fera connaître en Albanie.
Il devient alors écrivain à temps complet ". Parallèlement, il dirige la revue littéraire Les Lettres albanaises (publiée simultanément en français). Ayant rompu avec le régime de Tirana, Ismail Kadaré obtient l'asile politique en France en octobre 1990. Depuis quelques années, il vit entre la France et l'Albanie. Son oeuvre, publiée aux Éditions Fayard, est composée de romans, de récits, de recueils de nouvelles, d'un recueil  de poésie et d'une pièce de théâtre. Sont aussi parus les douze volumes de ses Oeuvres complètes. Ismail Kadaré est considéré depuis quelques années comme l'un des plus grands écrivains de notre temps.
Son oeuvre est traduite dans une quarantaine de pays. DistinctionsIsmail Kadaré a été élu membre associé étranger de l'Académie des Sciences morales et politiques au siège de Karl Popper en 1996. Il a reçu, en 1993, le prix Méditerranée-Etranger pour La Pyramide. Il s'est vu décerner, en juin 2005, le Man Booker International Prize parmi une sélection d'écrivains mondialement célèbres, parmi lesquels  Saul Bellow, Gabriel Garcia Marquez, Günter Grass, Milan Kundera, Naguib Mahfouz et Kenzaburo Oe.
Il a reçu, en 2009, le prix Prince des Asturies des Lettres pour l'ensemble de son oeuvre.© Photo : J. Foley / OPALE / Editions Fayard"

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
15,99 €