Le yacht « Orphéus » - E-book - Multi-format

Note moyenne 
Mince et élancé, un monocle à son oil noir, la moustache frisée sur deux lèvres rouges et souriantes, telle est la description physique du baron... Lire la suite
0,99 € E-book - Multi-format
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

Mince et élancé, un monocle à son oil noir, la moustache frisée sur deux lèvres rouges et souriantes, telle est la description physique du baron STROMBOLI, héros de José MOSELLI. S'il partage avec Arsène Lupin son aisance à naviguer dans la haute société pour mieux sélectionner les victimes de ses futurs « emprunts », c'est avant tout du côté de John Strobbins - un autre personnage créé par José MOSELLI, - qu'il faut chercher des similitudes dans les moyens qu'il déploie pour arriver à ses fins. Mais là où John Strobbins ne sévissait quasiment qu'aux États-Unis, le baron Cesare STROMBOLI, lui, « travaille » dans le monde entier, ce qui lui vaut son surnom de « Gentilhomme International »... Ce recueil contient le titre suivant : Le yacht « Orphéus » : Comment le baron Stromboli fut arrêté en secourant la fille de l'homme à qui il venait de subtiliser une statuette de valeur.

Caractéristiques

  • Date de parution
    13/07/2019
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-37347-815-0
  • EAN
    9782373478150
  • Format
    Multi-format
  • Caractéristiques du format Streaming
    • Protection num.
      pas de protection
  • Caractéristiques du format ePub
    • Protection num.
      pas de protection
  • Caractéristiques du format Mobipocket
    • Protection num.
      pas de protection

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de José Moselli

Écrivain français. (1882-1941). « À treize ans, le jeune Moselli s'enfuit de chez lui et s'engage comme mousse ». Après plusieurs voyages sur les mers et océans, il devient officier de la marine marchande et, en 1903, capitaine de navire. Il démissionne en 1909 et s'installe à Paris où il amorce une carrière littéraire. Surnommé l'écrivain sans livre, José Moselli est l'un des grands feuilletonistes populaires du début du xxe siècle.
Auteur prolifique, il publie un grand nombre de romans, nouvelles et chroniques, principalement dans Sciences et voyages, ou encore dans L'Épatant, L'Intrépide, Le Petit Illustré, Cri-Cri de la maison d'éditions Offenstadt où il en est reconnu comme l'auteur numéro 1 d'après Georges Fronval. Ses nombreux romans-feuilletons paraissaient en revues (comme la Collection d'aventures) et peu ont été édités en livres d'où le surnom évoqué plus haut.
Il est connu pour quelques textes de science-fiction, comme La Cité du gouffre ou Le Messager de la planète, et surtout La Fin d'Illa (1925) « son chef-d'ouvre »3. Dans le genre policier, il donne plusieurs titres, dont Triplix l'insaisissable (1924), Les Gangsters de l'air (1939) et, surtout, La Momie rouge (1925), un récit de chambre close. Comme beaucoup de ses confrères de l'époque, il utilise de nombreux pseudonymes : Jacques Mahan, Pierre Agay, J.
Fauconnier, Nord-55-Est, Ledam pour les plus fréquents ; Jack Duridan, Jules Dupont, Pierre de Villebrune, Jim Houch, Jacques North et d'après Georges Fronval Captain Harry et Explorateur... (Wikipédia).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Le yacht « Orphéus » est également présent dans les rayons

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
0,99 €