Pensées, maximes et anecdotes - E-book - PDF

Note moyenne 
Sacha Guitry - Pensées, maximes et anecdotes.
Fils de Lucien Guitry, Sacha Guitry sut se faire un prénom. Comédien, auteur de théâtre, romancier, cinéaste, il se place dans la lignée de nos... Lire la suite
11,99 € E-book - PDF
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

Fils de Lucien Guitry, Sacha Guitry sut se faire un prénom. Comédien, auteur de théâtre, romancier, cinéaste, il se place dans la lignée de nos meilleurs moralistes, de La Rochefoucauld à Chamfort. Son humour est acide et tendre, perspicace et destructeur. Sa cible favorite fut la femme. Ecoutons-le médire avec brio : "Elle s'est donnée à moi, et c'est elle qui m'a eu !" "Quand on ment à une femme, on a l'impression qu'on se rembourse !" Il frôle parfois le cynisme ("On a les femmes dans les bras, puis un jour sur les bras, et bientôt sur le dos"), mais il se rachète par une passion absolue de la femme.
Les sarcasmes de "Sacha" pesaient lourd ("Le peu que je sais, c'est à mon ignorance que je le dois"), mais ses boutades étaient légères ("Quand une femme qui me plaît me fait demander au téléphone, je me donne vite un coup de peigne avant d'y aller"), subtil mélange qu'accompagne toujours un sourire en coin un peu désabusé, mais non sans tendresse.

Caractéristiques

  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages
      225
    • Taille
      3 663 Ko
    • Protection num.
      Digital Watermarking

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Sacha Guitry

Elève médiocre, Sacha Guitry se révèle très tôt brillant comédien, et bien vite un auteur et metteur en scène excellent. Il écrit lui-même ses propres pièces, parfois en moins de trois jours, et en assure la mise en scène et l'interprétation. Homme d'esprit à l'humour caustique, c'est Sacha Guitry qui découvre et lance Raimu dans Faisons un rêve. Il fait les délices du public mais s'attire également la jalousie des critiques.
Sacha Guitry utilise au théâtre les techniques qu'il va utiliser au cinéma : s'approprier les règles, les codes d'un genre pour mieux les faire siennes. Avecle cinéma, les rapports vont d'abord être très tendus. Comme Jouvet, il reproche au cinéma de ne pas avoir la même puissance que le théâtre, et ne s'y met qu'en 1935. En 1936, il réalise Le roman d'un tricheur, pour beaucoup son chef-d'oeuvre.
Dans ce film, réalisé en muet, à l'exception de quelques scènes de dialogues, Guitry met en scène l'unique roman qu'il a écrit, Mémoires d'un tricheur. Il est le narrateur du film, et déjà son goût pour les histoires contées apparait. Pendant la guerre, il joue de son influence pour obtenir la libération de personnalités, notamment l'écrivain Tristan Bernard. Sacha Guitry tient le rôle principal de presque tous ses films.
Mais il sait parfois s'effacer lorsque cela est nécessaire, ainsi durant sa carrière il sollicite des acteurs tels que Jean Cocteau, Orson Welles, Jean Gabin, Gérard Philipe, Jean Marais, Danielle Darrieux, Michèle Morgan, Pierre Larquey, Jean-Louis Barrault, Arletty, Édith Piaf, Yves Montand, Luis Mariano, Brigitte Bardot. Avec la critique, il a toujours entretenu des relations conflictuelles, et ce dès son travail au théâtre.
Guitry invente un style qui lui est propre, basé sur des dialogues incisifs et percutants, souvent déclamé par lui. C'est son statut d'auteur complet, et du succès qu'il a obtenu, qui l'a rendu imbuvable aux yeux des critiques. Du reste, Guitry se vengera tout au long de son oeuvre et ne cessera de railler cette profession qui n'a jamais voulu faire l'effort de le comprendre.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Pensées, maximes et anecdotes est également présent dans les rayons

11,99 €