Penser le travail avec Simone Weil - E-book - ePub

Note moyenne 
Emmanuel Gabellieri - Penser le travail avec Simone Weil.
Le travail est-il liberté ou aliénation ?Le travail est-il, quoiqu'on fasse, l'opposé de la liberté et de la « vraie vie », dont l'humanité pourrait,... Lire la suite
9,49 € E-book - ePub
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

Le travail est-il liberté ou aliénation ?Le travail est-il, quoiqu'on fasse, l'opposé de la liberté et de la « vraie vie », dont l'humanité pourrait, et devrait parvenir à se libérer ? Ou bien, est-il une modalité essentielle de l'accomplissement de soi, le lieu essentiel de la vie sociale en même temps que d'une transformation du monde capable de libérer l'homme du règne de la nécessité ? La modernité a exalté cette seconde perspective.
Mais la crise de la modernité fait resurgir la première, et semble conduire à osciller entre ces représentations opposées. Par rapport à ces tendances souvent enchevêtrées dans le débat contemporain, la pensée de Simone Weil (1909-1943) présentée dans ce livre Penser le travail avec Simone Weil peut apparaître paradoxale. D'une part, nul n'a davantage qu'elle, à partir de son expérience directe de la condition prolétarienne des années 30, analysé et dénoncé l'aliénation du travail.
Mais d'autre part, aucun autre philosophe n'a sans doute affirmé autant la valeur humaine et spirituelle du travail authentique, et la possibilité réelle d'élaborer une « civilisation » et une « spiritualité » du travail. Un grand thème associé à un auteur incontournable pour mieux comprendre notre monde moderne. EXTRAITLe travail est-il, quoi qu'on fasse, l'opposé de la liberté et de la « vraie vie », dont l'humanité pourrait, et devrait parvenir à se libérer ? Ou bien, est-il, peut-il, doit-il être, une modalité essentielle de l'accomplissement de soi, le lieu essentiel de la vie sociale en même temps que d'un rapport au monde capable de libérer l'homme du règne de la nécessité ? La modernité a exalté cette seconde perspective, celle d'une humanité prométhéenne qui, par l'alliance de la science et du travail, se rendrait « maître et possesseur de la nature » et réaliserait ainsi enfin la liberté des hommes.
Mais cette même modernité a engendré la condition prolétarienne, l'aliénation du travail et la crise écologique. Faut-il rompre avec la « valeur travail », ou continuer à l'affirmer ?À PROPOS DE L'AUTEUREmmanuel Gabellieri, né en 1957, est philosophe. Il enseigne à l'Université catholique de Lyon où, après avoir été doyen de la faculté de philosophie et sciences humaines de 2005 à 2014, il dirige aujourd'hui le CRESO (Centre de recherches en entrepreneuriat social), tout en étant vice-recteur chargé de la recherche.À PROPOS DE LA COLLECTIONLa collection Penser avec propose de renouveler la réflexion sur les grands thèmes de l'économie et du management, en invitant à la lecture d'un auteur de référence.
L'ouvre de l'auteur est exposée de manière à éclairer son contenu, ses apports et aussi ses limites pour appréhender la réalité du monde économique contemporain. La collection permet de se forger une culture critique en revenant aux auteurs classiques et en pensant avec eux.

Caractéristiques

  • Caractéristiques du format ePub
    • Protection num.
      pas de protection

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Penser le travail avec Simone Weil est également présent dans les rayons

9,49 €