Revue des deux Mondes Avril 2016 - E-book - Multi-format

La France et ses espions

Collectif

Note moyenne 
? Grand entretien : Michel Onfray persiste et signe Michel Onfray s'insurge contre le principe d'ingérence : « Si l'on devait se faire le gendarme... Lire la suite
9,99 € E-book - Multi-format
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

? Grand entretien : Michel Onfray persiste et signe Michel Onfray s'insurge contre le principe d'ingérence : « Si l'on devait se faire le gendarme du monde au nom des droits de l'homme, il y aurait cent pays dans lesquels il faudrait intervenir. [...] Toute guerre faite dans un pays nous transforme de facto en cible pour une riposte : c'est élémentaire mais inaudible ». Terrorisme, islamophobie, antisémitisme : le philosophe commente l'actualité politique et sociale de la France ; il déplore la destruction des valeurs républicaines qui résulte, selon lui, d'un libéralisme forcené pratiqué aussi bien par la gauche que par la droite. ? Dossier : La France et ses services de renseignement Le Secret du roi par Lucien Bély Louis XIV rêve de contrôler l'information et de l'utiliser à son service ; il a le goût du secret.
C'est sous le règne de Louis XV que se met en place un véritable réseau d'espions : le « Secret du roi ». L'historien Lucien Bély raconte certaines missions aventureuses. Regarder la terreur en face par Alain Chouet Alain Chouet met en garde contre la confusion des termes « terrorisme » et « guerre ». Selon l'ex-patron de la DGSE, les récents attentats ont été commis en France par « les rejetons de notre société » et non par une armée étrangère.
Il faut mettre en place une politique de coopération avec les pays musulmans, même les moins fréquentables. Antiterrorisme, une réorganisation en question par Jean Guisnel Jean Guisnel analyse les échecs des services de renseignement suite aux attentats de 2015. En cause : la nouvelle nature du terrorisme, les candidats toujours plus nombreux au djihadisme et la mauvaise réorganisation des services en 2008 qui a fortement nui aux connaissances sur le terrain.
Entretien avec Marc Dugain : « L'homme sans secret va émerger de cette civilisation » Marc Dugain place le monde du renseignement au cour de son ouvre romanesque. L'espionnage de demain sera technologique. Seulement l'évolution du big data inquiète l'écrivain : au nom de la sécurité, notre liberté s'amenuise. Et aussi Richard Labévière, Sébastien-Yves Laurent, Rémy Kauffer, Jose Manuel Lamarque, Jean-Jacques Cécile, Marin de Viry ?Littérature Dans cette rubrique, retrouvez chaque mois des textes littéraires inédits et exclusifs : Inédit « Jours de colère » par Jean Clair Inédit « Josef Wende » par Frédéric Mitterrand ?Études, reportages, réflexions Soyons pragmatiques en Libye ! par Renaud Girard

Caractéristiques

  • Date de parution
    24/03/2016
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-35650-138-7
  • EAN
    9782356501387
  • Format
    Multi-format
  • Nb. de pages
    196 pages
  • Caractéristiques du format Multi-format
    • Pages
      196
  • Caractéristiques du format Mobipocket
    • Protection num.
      pas de protection
  • Caractéristiques du format ePub
    • Protection num.
      pas de protection
  • Caractéristiques du format Streaming
    • Protection num.
      pas de protection

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Valérie Toranian

Frédéric Verger est né en 1959. Il enseigne le français dans un lycée de la banlieue parisienne. Arden est son premier roman. Richard Millet est écrivain. Il est l'auteur de nombreux ouvrages dont, en 2014, Le Corps politique de Gérard Depardieu (Pierre-Guillaume de Roux) et Sibelius, Les Cygnes et le Silence (Gallimard). Normalien, énarque, Renaud Girard est le chroniqueur international du Figaro.
Comme correspondant de guerre, il a couvert tous les grands conflits des trente dernières années. Lauréat des Prix Louis Hachette et Bayeux, il enseigne la stratégie internationale à Sciences Po et a publié plusieurs ouvrages dont Retour à Peshawar (Grasset, 2010). Jean-Yves Boriaud, professeur de langue et littérature latine à l'université de Nantes, spécialiste de la Rome renaissante, a publié une biographie de Galilée et traduit des grands textes humanistes, dont les Lettres de vieillesse de Pétrarque, et Le Prince et L'art de la Guerre de Machiavel. Membre de l'Académie française, Jean Clair est né le 20 octobre 1940 à Paris.
Au cours de sa longue carrière, il a été successivement Conservateur au Musée national d'art moderne (MNAM) (1969-79), Professeur à l'École du Louvre (1977-80), Conservateur au Musée d'art moderne du Centre national d'art et de culture Georges Pompidou (1980-1989), Conservateur général du Patrimoine (1989), Directeur du musée Picasso (1989-2005), Directeur de la Biennale de Venise (Italie) (1994-1995). Homme de Lettres, il est l'auteur de nombreux romans et ouvrages sur l'art. Rémi Kauffer, écrivain, journaliste membre du Comité éditorial d'Historia, collabore égalementau Figaro Magazine.
Il est notamment l'auteur de L'Arme de la désinformation (1999) et OAS, histoire d'une guerre franco-française (Le Seuil). Et, avec Roger Faligot, de l'Histoire mondiale du renseignement (2 volumes, 1993 et 1994, préfacés par deux monstres sacrés des services secrets, le colonel Paillole et Alexandre de Marenches). Il a participé au grand succès de librairie, avec Jean Guisnel et Roger Faligot, qu'est l'Histoire secrète de la Ve République (La Découverte, 2006). Alain Chouet est entré en 1972 au SDECE (Service de documentation extérieure et de contre-espionnage), devenu en 1982 DGSE (Direction générale de la sécurité exté-rieure), où il a fini sa carrière en 2002 comme chef du service de renseignement de sécurité.
Il est notamment l'auteur de La Sagesse de l'espion (L'Oeil neuf Éditions, 2010). De la Renaissance aux temps de la Révolution, l'Europe apparaît comme le champ de guerres incessantes qui la conduit, au XVIIIe siècle, à inventer la diplomatie en perfectionnant l'art de la négociation, en adoptant des règles qui s'imposent peu à peu à tous les Etats. Cet ouvrage montre que la recherche de la paix marque la vie politique européenne et donne naissance à un monde original d'ambassadeurs et d'agents variés.
Cette synthèse remarquable est aussi une réflexion sur l'art de la paix élaboré par les diplomates sur plus de trois siècles, considéré comme un caractère essentiel de la dynamique européenne et de son identité. Cet ouvrage a reçu le Prix Thiers de l'Académie française et le Prix Albert Thibaudet 2008. Professeur de littérature française du XVIIIe siècle à l'Université Paris IV-Sorbonne, Michel Delon est un spécialiste du siècle des Lumières (en particulier de l'histoire des idées et de la littérature libertine) qu'il a décrit pendant des années dans Le Magazine Littéraire et continue de décrire dans diverses autres revues. Il est l'auteur de nombreux ouvrages sur cette époque, dont L'invention du boudoir, et l'éditeur, notamment, du Dictionnaire européen des Lumières (1997), des OEuvres de Sade et des Contes et romans de Diderot dans la « Bibliothèque de la Pléiade ».
Il a publié chez Albin Michel Le Principe de la délicatesse (2011) et Diderot, cul par-dessus tête (2013), pour lequel il a reçu le Prix littéraire Paris-Liège. Jean Guisnel, journaliste, est spécialiste des questions de défense. Il est l'auteur de nombreux ouvrages dont Histoire politique des services secrets français, avec Roger Faligot et Rémi Kauffer (La Découverte, 2012). Marie-Laure Delorme, née en 1968 à Paris, est chef de la rubrique Lire du JDD.
Elle a reçu le prix Hennessy de la critique littéraire (1999) et le Prix Louis Hachette du journalisme (2006). Les Allées du pouvoir est son premier livre.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
9,99 €