Revue des deux Mondes Juin 2018 - E-book - Multi-format

Quoi de neuf ? Le diable !

Collectif

Note moyenne 
Grand entretien avec BHL : « Dans la zone grise des idéologues, rien n'est lumineux » Bernard-Henri Lévy pose un regard sur le monde contemporain... Lire la suite
9,99 € E-book - Multi-format
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

Grand entretien avec BHL : « Dans la zone grise des idéologues, rien n'est lumineux » Bernard-Henri Lévy pose un regard sur le monde contemporain et sur sa complexité géopolitique. Le philosophe croit en un islam des Lumières sans nier la montée de l'islamisme et d'un antisémitisme d'origine arabo-musulmane. Dossier : Quoi de neuf ? Le diable ! ? Les mille visages du diable par Robert Kopp Qu'il soit réel ou symbolique, le diable hante les arts du monde entier.
Robert Kopp analyse les différentes figures de Satan au cours des siècles. ? Entretien avec Rémi Brague : « On parle du retour du religieux or il n'est jamais parti... » On croyait la religion morte mais sa prégnance actuelle prouve le contraire. Rémi Brague revient sur les questions du bien, du mal, de la morale et de la politique vues à travers le prisme du religieux. ? L'inutile recours au « diable » dans les relations internationales par Renaud Girard En qualifiant l'URSS d'« empire du mal », Ronald Reagan utilise pour la première fois un concept moralisant en géopolitique.
Pour les néoconservateurs, l'Amérique a reçu de Dieu une mission sur terre : combattre le mal. ? Hitler, émanation du diable par Eryck de Rubercy Eryck de Rubercy se penche sur la présence des forces démoniaques dans l'histoire allemande. Doit-on se figurer le diable en la représentation d'un seul démon (Hitler), ou doit-on croire à une anomalie germanique ? ? J'ai vu le diable dans ses ouvres par le Frère Ange Rodriguez Prêtre exorciste pendant dix ans, le Frère Ange Rodriguez raconte son expérience. Et aussi Jean-Paul Clément, Céline Laurens, Stéphane Guégan et Richard Millet Dossier : Georges Bernanos, le nihilisme et la grâce ? La Grande Peur des bien-pensants : un adieu à Maurras par Grégoire Kauffmann Parmi les influences intellectuelles sulfureuses de Bernanos se relèvent Charles Maurras et Édouard Drumont, le père de l'antisémitisme français. ? Sous le soleil de Bandol (novembre 1945-août 1946) par Sébastien Lapaque Sébastien Lapaque décrit le séjour de Bernanos à Bandol, là où son activité journalistique fut intense. Et aussi Florence Delay et Frédéric Boyer Littérature ? Inédit.
Frédéric Beigbeder : « Une frayeur grosse comme le Ritz » Témoin d'une attaque à main armée au Ritz, Frédéric Beigbeder relate, avec beaucoup d'humour, son aventure.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/06/2018
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-35650-184-4
  • EAN
    9782356501844
  • Format
    Multi-format
  • Nb. de pages
    216 pages
  • Caractéristiques du format Multi-format
    • Pages
      216
  • Caractéristiques du format Mobipocket
    • Protection num.
      pas de protection
  • Caractéristiques du format ePub
    • Protection num.
      pas de protection
  • Caractéristiques du format Streaming
    • Protection num.
      pas de protection

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Valérie Toranian

Florence Delay est née le 19 mars 1941, à Paris, où elle a fait ses études au lycée Jean de La Fontaine puis à la Sorbonne. Agrégée d'espagnol, elle s'est orientée vers la littérature générale et comparée qu'elle a enseignée à l'université de la Sorbonne-Nouvelle. Comédienne, en premier lieu, elle interprète, à vingt ans, le rôle de Jeanne dans Procès de Jeanne d'Arc de Robert Bresson. Puis elle collabore à des films de Chris Marker, Hugo Santiago, Benoît Jacquot et Michel Deville. Parallèlement, elle maintient ses liens avec le théâtre et l'Espagne.
Élève à l'École du Vieux-Colombier, régisseur-stagiaire de Jean Vilar au Festival d'Avignon, assistante de Georges Wilson au T. N. P. (1963-1964), elle a traduit le dernier spectacle de Victor García, Acte sacramentel, de Calderón (1981) et La Célestine, de Fernando de Rojas, mise en scène par Antoine Vitez au Festival d'Avignon puis au théâtre de l'Odéon (1989). Florence Delay entame sa carrière d'écrivain, avec Minuit sur les jeux (Gallimard, 1973), son premier roman d'éducation.
Elle obtient le prix Femina, en 1983, pour Riche et légère (Gallimard, 1983), le prix François Mauriac, en 1990, pour Etxemendi (Gallimard, 1990), le grand prix du roman de la Ville de Paris, en 1999, et le prix de l'Essai de l'Académie française pour Dit Nerval (Gallimard, 1999). En 2001, les éditions Fayard ont publié une réédition de Petites formes en prose après Edison. Elle a composé avec Jacques Roubaud, un cycle de dix pièces : Graal théâtre (Gallimard, 2005).
Florence Delay a également été chroniqueur à la N. R. F. (1978-1985), juré du prix Femina (1978-1982), membre du comité de lecture des Éditions Gallimard (1979-1987) et membre du conseil de rédaction de la revue Critique (1978-1995). Le 14 décembre 2000, elle a été élue à l'Académie française, au fauteuil de Jean Guitton. Florence Delay est Chevalier de la Légion d'honneur, Officier de l'ordre national du Mérite et Commandeur des Arts et des Lettres. Richard Millet est écrivain.
Il est l'auteur de nombreux ouvrages dont, en 2014, Le Corps politique de Gérard Depardieu (Pierre-Guillaume de Roux) et Sibelius, Les Cygnes et le Silence (Gallimard). Frédéric Boyer est né le 2 mars 1961 à Cannes. Ancien élève de l'Ecole normale supérieure, il est écrivain, traducteur et éditeur. Auteur d'une trentaine de livres depuis 1991, tous publiés aux éditions P. O. L, romans, essais, poèmes et traductions.
Prix du Livre inter en 1993 pour son roman Des choses idiotes et douces, et prix Jules Janin de l'Académie française pour sa nouvelle traduction des Confessions de saint Augustin (Les Aveux, P. O. L 2008). Il a dirigé le chantier de la Nouvelle Traduction de la Bible, avec de nombreux écrivains contemporains (Olivier Cadiot, Jean Echenoz, Florence Delay, Jacques Roubaud, Valère... Romancier, Frédéric Beigbeder est notamment l'auteur de L'amour dure trois ans, 99 Francs, Windows on the world (prix Interallié 2003), Un roman français (Prix Renaudot 2009). Journaliste, il tient le feuilleton littéraire du Figaro Magazine.
Il est chroniqueur dans la Matinale de France Inter et également pour El Pais Icon (Espagne), Interview (Allemagne), Esquire (Russie). Diane Ducret est écrivain et essayiste. Après son premier livre Femmes de dictateur (Perrin, 2011), best-seller traduit dans vingt langues, elle publiera Femmes de dictateur 2 (Perrin, 2012) et La chair interdite (Albin Michel, 2014). Avec L'homme idéal existe. Il est québécois, elle change de registre où elle ose tout et dit tout haut ce que les autres pensent tout bas, sans censure ni tabous. Professeur de littérature française du XVIIIe siècle à l'Université Paris IV-Sorbonne, Michel Delon est un spécialiste du siècle des Lumières (en particulier de l'histoire des idées et de la littérature libertine) qu'il a décrit pendant des années dans Le Magazine Littéraire et continue de décrire dans diverses autres revues. Il est l'auteur de nombreux ouvrages sur cette époque, dont L'invention du boudoir, et l'éditeur, notamment, du Dictionnaire européen des Lumières (1997), des OEuvres de Sade et des Contes et romans de Diderot dans la « Bibliothèque de la Pléiade ».
Il a publié chez Albin Michel Le Principe de la délicatesse (2011) et Diderot, cul par-dessus tête (2013), pour lequel il a reçu le Prix littéraire Paris-Liège. Sébastien Lapaque est critique au Figaro littéraire, il est né à Tübingen en 1971. Il a publié des essais consacrés à Georges Bernanos, des romans (Les Idées heureuses, Actes Sud, 1999, prix François Mauriac de l'Académie française), une anthologie et un recueil de nouvelles (Mythologie française, Actes Sud, 2002, Bourse Goncourt de la nouvelle).
Il est aussi l'auteur de Chez Marcel Lapierre (Stock, 2004), Le petit Lapaque des vins de copains (Actes Sud, 2006) et, plus récemment, Il faut qu'il parte, chez Stock. Frédéric Verger est né en 1959. Il enseigne le français dans un lycée de la banlieue parisienne. Arden est son premier roman. Renaud Girard, journaliste et essayiste, est l'un des correspondants de guerre les plus expérimentés en France.
Professeur de stratégie à Sciences-Po, il est l'auteur de plusieurs ouvrages sur le Moyen-Orient et sur l'art de la guerre asymétrique. Patrick Kéchichian est né à Paris en 1951. Il est journaliste, critique littéraire et écrivain. Docteur en histoire et enseignant à l'Institut d'études politiques de Paris, Grégoire Kauffmann est l'auteur d'Edouard Drumont (2008), récompensé par le prix du Sénat du livre d'histoire.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Revue des deux Mondes Juin 2018 est également présent dans les rayons

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
9,99 €