Dumouriez - Héros et proscrit

Note moyenne 
Jean-Pierre Bois - Dumouriez - Héros et proscrit.
Dumouriez, un traître ? A 53 ans, vainqueur de Valmy et de Jemmapes, il aurait trahi ? Les faits ne sont pas si simples. Né en 1739, maréchal de camp... Lire la suite
28,00 €
Expédié sous 2 à 4 semaines
Livré chez vous entre le 3 juin et le 17 juin
En magasin

Résumé

Dumouriez, un traître ? A 53 ans, vainqueur de Valmy et de Jemmapes, il aurait trahi ? Les faits ne sont pas si simples. Né en 1739, maréchal de camp en 1788, Dumouriez est connu pour des missions secrètes conduites entre 1764 et 1773, et pour son commandement à Cherbourg depuis 1778. Il accepte la Révolution dans ses débuts, en partie parce qu'elle permet à cet ambitieux de relancer sa carrière : ministre des Affaires étrangères puis général en chef, il est, entre mars et novembre 1792, le principal responsable de la politique extérieure française. Il se détache de la République au moment où elle subit une dérive sanglante. Il laisse entendre, avant la bataille de Neerwinden, qu'il se prépare à balayer l'Assemblée et à rétablir une monarchie constitutionnelle. Vainqueur, il pouvait réussir. Vaincu, il abandonne son armée et son pays. Proscrit, Dumouriez vit encore trente ans. Il se consacre à des écrits favorables au libéralisme et à l'émancipation des petites nations. Bonaparte, qui a réussi en 1799 le coup d'Etat que Dumouriez a manqué en 1793, ne pouvait accepter son retour. Louis XVIII, plus tard, ne lui pardonne pas son attachement aux Orléans. Dumouriez meurt en Angleterre, où il repose encore, mais le nom de ce héros énigmatique et controversé figure sur l'Arc de triomphe.

Sommaire

    • Enfance et adolescence
    • Dumouriez et l'Europe méditerranéenne
    • Dumouriez et l'Europe continentale
    • Dumouriez en Normandie, 1775-1789
    • 1789-1791, Dumouriez et les débuts de la Révolution
    • Mars-Juin 1792, le ministre des affaires étrangères
    • 1792 Valmy : la guerre de l'an I
    • Jemmapes : " cette journée à jamais mémorable "
    • Neerwinden : la défaite et la défection
    • L'exil en Allemagne : les premiers écrits politiques, 1793-1799
    • L'exil en Angleterre : l'ennemi de Buonaparte et les derniers écrits

Caractéristiques

  • Date de parution
    17/03/2005
  • Editeur
  • ISBN
    2-262-02058-2
  • EAN
    9782262020583
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    484 pages
  • Poids
    0.59 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 24,0 cm × 3,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Jean-Pierre Bois

Jean-Pierre Bois est professeur d'histoire moderne à l'université de Nantes. Spécialiste d histoire militaire et d'histoire des relations internationales, il a publié, entre autres : Maurice de Saxe, Bugeaud, Nouvelle histoire des relations internationales, tome 3.

Du même auteur

Derniers produits consultés

28,00 €