L'Europe à l'époque moderne (XVIe-XVIIIe siècle) - Origines, utopies et réalités de l'idée d'Europe

Note moyenne 
Jean-Pierre Bois - L'Europe à l'époque moderne (XVIe-XVIIIe siècle) - Origines, utopies et réalités de l'idée d'Europe.
L'Europe moderne renonçant à la vieille idée de monarchie universelle, pontificale ou impériale, naît au temps des fractures religieuses, politiques... Lire la suite
45,00 €
Expédié sous 2 à 4 semaines
Livré chez vous entre le 28 mai et le 11 juin
En magasin

Résumé

L'Europe moderne renonçant à la vieille idée de monarchie universelle, pontificale ou impériale, naît au temps des fractures religieuses, politiques et militaires qui accompagnent l'apparition des monarchies nationales. La réflexion sur l'idée d'Europe est alors renvoyée à l'abstraction. Mais si, du modèle utopique de Thomas More au projet de paix perpétuelle de l'abbé de Saint Pierre, les chimères ne manquent pas - Sully ou Henri IV, Eméric Crucé, Comenius, Leibniz ou William Penn -, elles posent déjà la vraie question du fédéralisme et des institutions supranationales. En même temps, se développent une pensée juridique issue de Grotius et l'aspiration cosmopolite à une fraternité universelle.
Non sans pragmatisme, une diplomatie de plus en plus structurée et active impose, au gré des congrès qui, à partir de 1648, rythment les grandes guerres européennes, une forme d'accord entre puissances, première ébauche d'une Europe qui récuse l'unité par la conquête tentée par la France révolutionnaire, puis impériale, au profit d'une entente négociée dont les institutions restent encore à mettre en œuvre en 1815.

Sommaire

  • ORIGINES : L'IDEE D'EUROPE AVANT L'EPOQUE MODERNE, DE L'ANTIQUITE MEDITERRANEENNE A L'OCCIDENT MEDIEVAL
    • Les héritages anciens de la nature et de l'histoire
    • Unité et morcellement de l'Occident médiéval
    • L'Europe à la fin du XVe siècle
  • RUPTURE : L'EUROPE DES ROIS A L'EPOQUE MODERNE, ENTRE CONCURRENCES HEGEMONIQUES ET PRATIQUES D'EQUILIBRE
    • l'échec de la monarchie universelle : les déchirures de l'Europe au XVIe siècle
    • Les tentatives hégémoniques : malheurs et grandeur de l'Europe au XVIIe siècle
    • Les équilibre européens au XVIIIe siècle
  • UTOPIES : LES UTOPIES EUROPEENNES ENTRE PHILOSOPHIE ET POLITIQUE
    • L'utopie : origines, modèles et développement
    • La voie politique : les grands projets d'union européenne des XVIIe et XVIIIe siècles
    • La voie juridique : du droit de la guerre au droit naturel
  • APPROCHES POSITIVES DE L'EXISTENCE DE L'EUROPE A L'EPOQUE MODERNE
    • Une Europe pratiquée : le temps des diplomates
    • Une Europe vécue : permanences et mutations de la civilisation européenne
    • L'Europe révolutionnaire et impériale : l'échec des armes

Caractéristiques

  • Date de parution
    13/11/2003
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-200-26617-0
  • EAN
    9782200266172
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    351 pages
  • Poids
    0.68 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 24,0 cm × 2,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Jean-Pierre Bois

Jean-Pierre Bois, ancien élève de l'Ecole normale supérieure de l'Enseignement technique, agrégé d'histoire et docteur ès lettres, est professeur à l'université de Nantes. Spécialiste de la guerre, de la société militaire et des relations internationales, il a publié notamment Les Anciens Soldats dans la société française au XVIIIe siècle (Economica, 1990), Maurice de Saxe (Fayard, 1992), Les Guerres en Europe, 1494-1792 (Belin, 1994), Bugeaud (Fayard, 1997), Fontenoy 1745, Louis XV arbitre de l'Europe (Economica, 1999).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

45,00 €