Alexandre, suivi de Ludwig - Grand Format

Note moyenne 
Klaus Mann - Alexandre, suivi de Ludwig.
Ce volume réunit deux romans, Alexandre, publié en 1929 (Solin, 1989) et Ludwig, en 1937 (Alinéa, 1987), depuis longtemps épuisés. Le conquérant... Lire la suite
21,30 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 25 mai et le 30 mai
En magasin

Résumé

Ce volume réunit deux romans, Alexandre, publié en 1929 (Solin, 1989) et Ludwig, en 1937 (Alinéa, 1987), depuis longtemps épuisés. Le conquérant grec et le roi de Bavière ont ceci de commun : ils se sont créé un univers propre, à la fois symbole d'infini et prison, se sont cru les égaux de Dieu et ont poursuivi leurs rêves et leurs illusions jusqu'à la folie. Klaus Mann retrace avec précision la vie, les conquêtes et les amours de celui qui posséda le plus vaste empire du monde antique, Alexandre.
Avec Ludwig, il nous donne à voir les derniers jours d'un monarque, à la fois méprisé et craint, qui se noya dans le lac de Starnberg après avoir tué son médecin.

Caractéristiques

  • Date de parution
    08/03/2012
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7529-0567-3
  • EAN
    9782752905673
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    288 pages
  • Poids
    0.339 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 20,5 cm × 1,9 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Préface et révision de traduction par Corinna Gepner Le conquérant grec et le roi de Bavière ont ceci de commun : ils se sont créé un univers propre, à la fois symbole d'infini et de prison, et ont poursuivi leurs rêves jusqu'à la folie. Ecrit alors que Klaus Mann n'a que ving-trois ans, Alexandre retrace avec précision la vie, les conquêtes et les amours de celui qui posséda le plus vaste empire du monde antique.
Il y dépeint un empereur en quête d'absolu et dévoile les ravages que peut provoquer sur un prince et son peuple la démesure d'une utopie. Dernier texte romanesque de Klaus Mann publié avant son exil aux Etats-Unis, Ludwig décrit les derniers jours d'un monarque, Louis II de Bavière, à la fois méprisé et craint, qui se noya dans le lac de Starnberg après avoir tué son médecin. Ludwig ou la lutte vaine et sans merci d'un roi qui se prenait pour Dieu contre la laideur, la bêtise et la mort.

À propos de l'auteur

Biographie de Klaus Mann

Klaus Mann est né le 18 novembre 1906 à Munich. Adversaire du nazisme, il quitte l'Allemagne en 1934 et est déchu de sa nationalité en 1935. Il se suicide à Cannes le 21 mai 1949. Son talent s'est aussi bien exprimé dans le roman (Méphisto, Le Volcan, Point de rencontre à l'infini) que dans l'essai (le magistral Contre la barbarie, Phébus, 2009), le théâtre et l'autobiographie (Le Tournant). Son oeuvre est aujourd'hui considérée comme l'une des plus importantes de la littérature allemande.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

21,30 €