Aristote ou le vampire du théâtre occidental

Note moyenne 
Florence Dupont - Aristote ou le vampire du théâtre occidental.
Ce livre voudrait libérer les scènes et les esprits. Libérer le théâtre occidental, qu'Aristote vampirise depuis près de 2 500 ans. En son temps,... Lire la suite
22,40 €
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 21 avril
En magasin

Résumé

Ce livre voudrait libérer les scènes et les esprits. Libérer le théâtre occidental, qu'Aristote vampirise depuis près de 2 500 ans. En son temps, la Poétique fut une machine de guerre contre le théâtre traditionnel. Aristote inventait un théâtre littéraire, élitiste, austère, sans corps ni musique ni dieu : un théâtre de lecteurs. L'idéologie aristotélicienne est plus que jamais présente dans notre théâtre contemporain - souvenons-nous du festival d'Avignon 2005 et des polémiques autour d'Olivier Py et Jan Fabre.
Cette idéologie est partout : dans le texte sacralisé, " tout le texte, rien que le texte ", dans le récit, surnommé " fable " depuis Brecht, et placé au centre de tout, dans la mise en scène elle-même et la dramaturgie, inventions pourtant récentes. Ainsi, public, metteur en scène et dramaturge se trouvent aujourd'hui réduits à n'être plus que les lecteurs d'une histoire. Aristote a déthéâtralisé, désenchanté le théâtre.
Libérer la scène contemporaine, c'est redécouvrir les théâtres ritualisés, ludiques, musicaux. L'aristotélisme moderne a commencé à s'installer avec Goldoni et le siècle des Lumières, au cri de " Dehors les Bouffons ! ". Ce livre voudrait contribuer au retour des bouffons.

Sommaire

  • IL N'EST PAS SI FACILE D'ETRE NON-ARISTOTELICIEN
    • La comédie romaine ou le " regard éloigné "
    • Le piège de la Poétique
    • La Sainte-Trinité
    • Avignon 2005 ou la nouvelle querelle des Bouffons
    • Nietzsche contre Aristote ?
    • L'aristotélisme appartient à la modernité
  • LA TRAGEDIE HORS-CONCOURS
    • Aristote lecteur
    • La souveraineté du muthos : la tragédie n'a pas besoin d'être représentée pour être une représentation
    • Un spectre de la Poétique : le drame
    • Quand drama est substitué à muthos : Aristote victime de l'aristotélisme
    • Aristote ici et là
  • L'EXTENSION DU DESASTRE : LES TROIS REVOLUTIONS ARISTOTELICIENNES
    • La première révolution aristotélicienne ; L'émancipation du comédien et sa soumission à l'auteur ; Goldoni, Diderot, Talma
    • La deuxième révolution aristotélicienne : l'invention du metteur en scène et le spectacle comme texte - Antoine, Stanislavski et la sémiologie du théâtre
    • La troisième révolution aristotélicienne : la dictature de la " fable " ou le retour du muthos
  • LOIN D'ARISTOTE, PLAUTE, TERENCE, MOLIERE, ESCHYLE, SOPHOCLE ET EURIPIDE
    • Un théâtre non dramatique au cœur de l'Antiquité classique : la comédie romaine
    • Molière ou la raison musicale
    • Que faire des tragédies athéniennes aujourd'hui ?
  • QUELQUES MOYENS POUR SORTIR DE L'ARISTOTELISME CONTEMPORAIN ET NE PLUS S'ENNUYER AU THEATRE
    • Une autre histoire du théâtre ; Déconstruction des notions de représentation et de récit
    • Que le metteur en scène soit un chorodidaskalos et non plus un dramaturge
    • Le théâtre d'art contre le théâtre postdramatique

Caractéristiques

  • Date de parution
    09/10/2007
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7007-0046-6
  • EAN
    9782700700466
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    312 pages
  • Poids
    0.33 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 22,0 cm × 2,3 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Florence Dupont

Florence Dupont, professeur de latin à l'université Paris 7, directrice de programme au Collège international de philosophie, est notamment l'auteur de L'Erotisme masculin dans la Rome antique (Belin, 2001) ; L'insignifiance tragique (Le Promeneur, 2001) ; L'Orateur sans visage. Essai sur l'acteur romain et son masque (" Collège international de philosophie ", PUF, 2000) ; L'invention de la littérature : de l'ivresse grecque au texte latin (La Découverte poche, 1998), Homère et Dallas.
Introduction à une critique anthropologique (Hachette, 1991 ; rééd. Kimé, 2005).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

22,40 €