Chérir Port-au-Prince

Note moyenne 
J'étais " imbibée " de littérature haïtienne quand je suis arrivée sur l'île la première fois. A Port-au-Prince, j'ai comme tout " re-connu ".... Lire la suite
19,00 €
Expédié sous 5 à 8 jours
Livré chez vous entre le 28 avril et le 29 avril
En magasin

Résumé

J'étais " imbibée " de littérature haïtienne quand je suis arrivée sur l'île la première fois. A Port-au-Prince, j'ai comme tout " re-connu ". Au gré des séjours, entre 2007 et 2014, j'ai observé, appris, senti, vécu des choses an pil (beaucoup) et qui se sont empilées. J'écris ici en passeuse impliquée pour ceux qui n'imaginent pas les richesses de cette ville, et peut-être aussi pour ce que nous (Occidentaux, pour résumer) avons oublié en termes d'humanité.
J'écris pour saluer le courage, la dignité et cet art de s'élever au-dessus du bourbier quotidien en ayant recours à une pléiade de petits et grands dieux dont celui de la création me touche le plus directement. Ce livre associe des scènes données, des rencontres, des parcours. Je regarde Port-au-Prince, et parmi les fenêtres qui se sont ouvertes à moi : la quête de repères dans une ville meurtrie par le séisme ; un passage saisissant au " club des jeunes du monde " de Carrefour via Gary Victor ; un échange sur la condition homosexuelle dans la capitale avec le vidéaste Maksaens Denis ; un portrait de la grande dame de la danse haïtienne, Viviane Gauthier, 97 ans ; une visite chez l'homme-cri, Frankétienne ; des conversations avec les sculpteurs de la grand-rue ; une incursion dans le monde paysan à travers les yeux de Yanick Lahens et Emmelie Prophète ; le tour de la chambre de travail de Makenzy Orcel et des ateliers d'écriture de Lyonel Trouillot ; la poésie chantée, de Georges Castera à James Noël ; le théâtre courant les rues ; les heures passées autour des tables où l'on refait le monde, un oeil sur les cafés-bordels où tant d'écrivains ont trouvé leurs muses...
Vu de Port-au-Prince, avec un appel constant à lire les auteurs haïtiens, s'inscrit dans la vision d'un monde qui se mondialise aussi par la circulation des imaginaires : quel que soit le lieu, je m'attache à éclairer les visages et les enjeux de la création dans un paysage où la beauté a comme partout droit de cité.

Caractéristiques

  • Date de parution
    04/02/2016
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-84876-508-2
  • EAN
    9782848765082
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    210 pages
  • Poids
    0.338 Kg
  • Dimensions
    14,5 cm × 22,0 cm × 1,9 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Valérie Marin La Meslée

Née à Paris, VALERIE MARIN LA MESLEE est journaliste littéraire à l'hebdomadaire Le Point. Depuis 2001, elle s'intéresse à la création afrocaribéenne, en publiant Novembre à Bamako, avec les photos de Christine Fleurent (2010) et Haïti parmi les vivants, avec Lyonel'I'rouillot (2010). Elle est aussi l'auteure de Confidences de gargouille, avec Béatrix Beck (1998), et Stupeur dans la civilisation, avec Jean-Pierre Winter (2002).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

19,00 €