Crime et châtiment - Poche

Note moyenne 
Eté 1865, Saint-Pétersbourg. Ecrasé par la pauvreté, le jeune Raskolnikoff doit abandonner ses études. Arpentant la ville, désorienté, il se croit... Lire la suite
7,50 €
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 31 mai
En magasin

Résumé

Eté 1865, Saint-Pétersbourg. Ecrasé par la pauvreté, le jeune Raskolnikoff doit abandonner ses études. Arpentant la ville, désorienté, il se croit appelé à un grand avenir et, dédaigneux de la loi morale, fomente le meurtre de sa logeuse, une vieille usurière. Mais en réalisant ce "songe monstrueux", il sombre : les conséquences de son acte le rongent. Jusqu'à ce qu'il finisse par se rendre et accepter la condamnation, seule voie de rédemption pour lui.
Oeuvre majeure de la littérature russe, Crime et Châtiment est le roman de la déchéance humaine, Raskolnikoff son témoin incarné. Ecrivain de la conscience et du doute, Dostoïevski offre, avec cette plongée troublante dans la psyché d'un criminel, une vibrante réflexion sur la dualité de l'Homme, son mystère, et les possibles lueurs de son salut.

Caractéristiques

  • Date de parution
    07/06/2018
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-266-28612-1
  • EAN
    9782266286121
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Dos carré collé
  • Nb. de pages
    749 pages
  • Poids
    0.385 Kg
  • Dimensions
    10,8 cm × 17,8 cm × 3,1 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Fédor Dostoïevski

Né à Moscou en 1821, Fedor Mikhaïlovitch Dostoïevski est considéré comme l'un des plus grands romanciers russes. Après une enfance difficile auprès d'un père alcoolique, il intègre l'Ecole supérieure des ingénieurs militaires de Saint-Pétersbourg en 1838, où il se lie avec les mouvements progressistes pétersbourgeois. En 1842, il est nommé sous-lieutenant et entre en tant que dessinateur au département des plans de campagne de la direction du Génie à Saint-Pétersbourg.
Deux ans plus tard, il démissionne pour se consacrer à son premier roman, Les Pauvres Gens, qui connaîtra un succès public important, ce qui ne sera pas le cas de ses deux romans suivants, Le Double et La Logeuse. En avril 1849, les membres du Cercle de Petrachevski sont arrêtés et Fedor Dostoïevski est emprisonné et condamné à mort. Après un simulacre d'exécution, il est déporté dans un bagne de Sibérie pour quatre ans de travaux forcés.
Il quitte l'armée en 1859 et reprend ses activités littéraires. Il publie alors ses oeuvres les plus abouties : Crime et Châtiment (1866), L'Idiot (1869), Les Démons (1871) et Les Frères Karamazov (1880). Il meurt en 1881 à Saint-Pétersbourg.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

7,50 €