Darwin et l'après-Darwin - Une histoire de l'hypothèse de sélection naturelle - Grand Format

édition revue et corrigée

Françoise Parot

(Directeur de publication)

Note moyenne 
Très vite après sa parution en 1992, ce livre a été reconnu comme l'ouvrage de référence sur l'histoire du darwinisme et de ses relations avec la... Lire la suite
35,00 €
Expédié sous 6 à 12 jours
Livré chez vous entre le 19 mai et le 27 mai

Résumé

Très vite après sa parution en 1992, ce livre a été reconnu comme l'ouvrage de référence sur l'histoire du darwinisme et de ses relations avec la génétique. Aujourd'hui, c'est toujours une somme incontournable et une formidable leçon d'histoire des sciences. Sa traduction aux Etats-Unis quelques années plus tard et le renom mondial qu'elle a immédiatement conféré à son auteur invitent à le considérer comme un classique.
Mais il méritait d'être réédité, car il comportait des erreurs et les figures étaient pour la plupart illisibles. Jean Gayon y soutient que les historiens et les biologistes n'ont pas assez distingué la théorie de l'hypothèse de sélection naturelle. En tant que théorie générale de l'histoire de la vie, la doctrine de la sélection naturelle a sans aucun doute eu un immense impact sur les sciences et la culture de son temps.
L'hypothèse centrale de cette théorie a été très vite exposée à des difficultés redoutables, venues en grande partie des généticiens. La sélection darwinienne n'était pas compatible en effet avec toutes les hypothèses concevables sur l'hérédité. Ce livre a pour objet de reconstituer cette longue crise de l'hypothèse de sélection naturelle, les étapes décisives de sa résolution et les traits majeurs du darwinisme théorique rénové qui en a émergé.
De Darwin à Kimura, l'histoire de l'hypothèse de sélection est ici reconstruite sous l'angle partiel mais crucial de son rapport à l'hérédité. Il s'agit de savoir en quoi l'hypothèse darwinienne était compatible avec les connaissances disponibles sur l'hérédité et la variation, comment elle pouvait être quantifiée, comment la quantification statistique et l'interprétation génétique de la sélection naturelle ont modifié le sens de l'hypothèse, comment l'hypothèse ainsi reformulée était testable et de savoir quel genre de théorie de la sélection des populations la génétique a finalement produit.
Ce livre inaugure les très nombreux travaux scientifiques et philosophiques dans lesquels Jean Gayon s'est intéressé à la portée explicative de la théorie de l'évolution par sélection naturelle. Il est l'un des piliers majeurs de l'exploration des mondes darwiniens.

Caractéristiques

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Jean Gayon

Jean Gayon (1949-2018) a été professeur de philosophie à l'Université de Dijon, puis à Paris 7 et à Paris 1. Il a terminé sa carrière comme directeur de l'Institut d'histoire et de philosophie des sciences et des techniques (IHPST). Ses travaux ont porté sur le darwinisme et la biologie de l'évolution mais aussi sur l'épistémologie et ses rapports avec l'histoire des sciences ainsi que sur l'éthique médicale.
Voir Philosophie, histoire, biologie. Mélanges offerts à Jean Gayon, sous la direction de Francesca Merlin & Philippe Huneman, éditions Matériologiques, 2018.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

35,00 €