De l'autre côté de la rue. Histoire des Boutiques Solidarité

Note moyenne 
Olivier Pasquiers - .
Nous les croisons sans les voir, petites ombres tassées sur un banc, fantômes assoupis dans l'obscurité d'un porche, femmes rescapées de guerres civiles... Lire la suite
30,50 €
Actuellement indisponible

Résumé

Nous les croisons sans les voir, petites ombres tassées sur un banc, fantômes assoupis dans l'obscurité d'un porche, femmes rescapées de guerres civiles ou conjugales... Nous passons sans les regarder, jeunes hirsutes et braillards, mendiants avinés, étrangers perdus dans nos jungles urbaines... "La plus absolue misère, dit l'Abbé Pierre, c'est d'avoir le sentiment d'être de trop. Avoir le sentiment de n'être attendu par personne et aimé par personne." A tous ces naufragés involontaires, les Boutiques Solidarité lancent une invitation à passer de l'autre côté de la rue, du côté où l'espoir redevient possible. Dans ces lieux d'accueil et d'écoute, entre qui le veut pour boire un café, se poser, prendre une douche, parler... Les Boutiques Solidarité proposent aux personnes en difficulté une adresse, une maison pour réapprendre la vie de tous les jours comme on pourrait la vivre chez soi, un lieu de réconciliation avec soi-même, un tremplin pour repartir avec de meilleures chances. A travers les propos des personnes accueillies, les témoignages des accueillants, les constats chiffrés, voici la rétrospective de dix ans d'action contre l'exclusion, depuis l'ouverture des premières Boutiques Solidarité. Ce livre est aussi l'occasion d'interpeller la société sur les conditions de vie des personnes en souffrance.

Caractéristiques

  • Date de parution
    21/06/2001
  • Editeur
  • ISBN
    2-84110-146-0
  • EAN
    9782841101467
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    133 pages
  • Poids
    0.55 Kg
  • Dimensions
    19,0 cm × 26,5 cm × 1,2 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Olivier Pasquiers

Olivier Pasquiers travaille à distance respectueuse des personnes et des situations qu'elles vivent : accueillis de la Boutique Solidarité de Gennevilliers (Perdu qui comme Ulysse fait un long voyage), habitants d'un grand ensemble (La Courneuve, rue Renoir, avant démolition), sans domicile fixe (Serge, Denise, François...), réfugiés (Maux d'exils), familles partant pour la première fois en vacances (Premières photos de vacances)... Les traces de ce travail ont été éditées par le bar Floréal, une association de photographes impliqués dans le champ social.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK