Des fois je vois les choses comme ça

Note moyenne 
 Pascal - Des fois je vois les choses comme ça.
Il faut passer un chemin cassé par les racines des arbres, le vent et les pluies. Il y a du sable et des aiguilles de pin, et des rochers tombés du... Lire la suite
28,40 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 5 juillet et le 8 juillet
En magasin

Résumé

Il faut passer un chemin cassé par les racines des arbres, le vent et les pluies. Il y a du sable et des aiguilles de pin, et des rochers tombés du ciel. Au bout du chemin, où la forêt s'est épaissie, il y a quelque part dans les fourrés une bicoque de planches et de pierraille. Il y a des chats, un pigeon - et des sangliers, des biches, des cerfs, des renards, des vipères. Pascal vit dans sa passion paléolithique et néolithique. Ici, tout lui ressemble car il a tout fait à son image. Cailloux, boîtes de camembert, objets en fer : ces sortes de sculptures sont des dessins faits de bois, de ferraille et d'objets trouvés. Ça s'allume et ça s'éteint. Ça bouge ou ça ne bouge pas. Toujours des chats, des mulots; des insectes aussi, et des plantes, des arbres, des pierres, cachés derrière le mince écran sale de la réalité. Il suffit de déchirer celui-ci du bout des doigts pour que surgisse ce monde véritable, simple et doux.

Caractéristiques

  • Date de parution
    03/10/2003
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-283-01971-0
  • EAN
    9782283019719
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    144 pages
  • Poids
    0.705 Kg
  • Dimensions
    22,0 cm × 28,0 cm × 1,4 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Pascal

Pascal, de son vrai nom Pascal Blondeaux, est né le 28 septembre 1956, à Villeneuve-Saint-Georges, au sud de Paris. Fils du dessinateur Gébé, il commence à travailler en 1978 aux éditions du Square, chez le professeur Choron. Après divers travaux de paquetage, secrétariat, informatique, iconographie, il devient directeur artistique du studio photo de Chenz qui réalise notamment les couvertures et les photo-romans de Hara-Kiri. Pascal publie quelque temps ses dessins dans L'Autre journal ou dans L'Idiot international - dirigé par Jean-Edern Hallier - puis s'isole dans la forêt de Fontainebleau pour se consacrer à la recherche préhistorique. Il n'abandonne pas pour autant son activité de dessinateur et poursuit une expérience graphique et poétique incomparable.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

28,40 €