Dis-leur qu'ils ne sont que cadavres - Grand Format

Note moyenne 
Aussi drôle que tragique, servi par une écriture très visuelle et joyeusement débridée, le nouveau roman de l'un des plus grands auteurs hispanophones... Lire la suite
18,00 €
Actuellement indisponible

Résumé

Aussi drôle que tragique, servi par une écriture très visuelle et joyeusement débridée, le nouveau roman de l'un des plus grands auteurs hispanophones actuels. En 1937, de retour du Mexique où il a croisé Malcolm Lowry et abondamment usé de peyotl et autres champignons hallucinogènes, Antonin Artaud trouve le bâton sacré de saint Patrick, le patron des Irlandais. Plus d'un demi-siècle plus tard, trois hommes partent en pèlerinage : l'un est un écrivain mexicain égaré dans une ambassade désargentée ; le deuxième un poète édenté qui vit avec son cheval ; le dernier un collectionneur excentrique au faciès d'oiseau.
Ce qui les unit ? Une faiblesse coupable pour l'eau-de-vie et une passion dévorante pour Artaud. Ensemble, ils jurent de retrouver le bâton, véritable relique. Sur la route, ils se perdront un peu, boiront beaucoup et se fâcheront à jamais. De Dublin à Kilroot, de Mexico à Paris, une épopée hallucinée et rocambolesque, génial hommage aux poètes et aux fabuleux pouvoirs d'une littérature qui peut mener à la gloire ou rendre fou.

Caractéristiques

  • Date de parution
    05/09/2013
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-7144-5387-7
  • EAN
    9782714453877
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    235 pages
  • Poids
    0.35 Kg
  • Dimensions
    14,3 cm × 22,6 cm × 2,2 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Jordi Soler

Jordi Soler est né en 1963 près de Veracruz, au Mexique. Il a vécu à Mexico, puis en Irlande, avant de s'installer à Barcelone avec sa femme et leurs deux enfants. Les Exilés de la mémoire (Belfond, 2007 ; 10/18, 2008), son premier roman traduit en français, a été plébiscité par la critique espagnole, qui l'a reconnu comme l'une des figures littéraires les plus importantes de sa génération. Après La Dernière Heure du dernier jour (Belfond, 2008 ; 10/ 18, 2010) et La Fête de l'ours (Belfond, 2011 ; 10/18, 2012), Dis-leur qu'ils ne sont que cadavres est le quatrième maman de Jordi Soler à paraître en français.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés