Du conservatisme - Poche

Note moyenne 
Michael Oakeshott - Du conservatisme.
Ce texte est une des références majeures de la pensée conservatrice britannique du XXe siècle. Michael Oakeshott y donne les clés de ce qu'il... Lire la suite
11,00 €
Actuellement indisponible

Résumé

Ce texte est une des références majeures de la pensée conservatrice britannique du XXe siècle. Michael Oakeshott y donne les clés de ce qu'il décrit comme la "disposition au conservatisme" : une valorisation du présent, mais aussi de ce qui est familier, c'est-à-dire déjà connu et éprouvé, une prudence raisonnable par rapport au changement et une conception non utilitariste des relations sociales.
En politique, cette disposition au conservatisme se traduit par une méfiance instinctive à l'encontre des idéologies rationalistes et par un scepticisme à l'égard de toutes les initiatives de l'Etat visant à transformer ou à améliorer la société. Cette pensée conservatrice, aussi éloignée du moralisme que du libéralisme d'un Friedrich Hayek, reste d'une actualité brûlante et permet d'apporter certaines réponses aux interrogations qui se posent aujourd'hui sur l'identité, l'esprit d'entreprise, les relations intergénérationnelles et la place de l'Etat dans la société.

Sommaire

  • POURQUOI LIRE MICHAEL OAKESHOTT AUJOURD'HUI ?
  • DU CONSERVATISME
  • MICHAEL OAKESHOTT : ESQUISSE D'UN PARCOURS INTELLECTUEL

Caractéristiques

  • Date de parution
    31/05/2012
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-86645-770-9
  • EAN
    9782866457709
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    108 pages
  • Poids
    0.11 Kg
  • Dimensions
    11,3 cm × 17,2 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Michael Oakeshott

L'auteur : Historien et philosophe, Michael Oakeshott (1901- 1990) a été professeur de Sciences politiques de la London School of Economics. Son conservatisme, qui prend la forme d'une attitude ou d'une disposition, s'enracine dans l'expérience et la nature humaine. Il se caractérise par une critique sans concession des excès des idéologies mobilisatrices et par une méfiance raisonnée vis-à-vis de l'esprit d'innovation.
Le traducteur : Jean-François Sené a traduit de très nombreux ouvrages et plus récemment Le jeune Staline de Simon Sebag Montefiore (Calmann-Lévy, 2007), Le diable dans un bénitier : L'art de la calomnie en France, 1650-1800 (Gallimard, 2010) et Apologie du livre (Gallimard, 2011) de Robert Darnton.

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK