Emotions - Beau Livre

Marie Desplechin

(Rédacteur (rédigé par))

Note moyenne 
Oeil témoin de son temps et dernière représentante de l'école humaniste, Sabine Weiss, en plus de son travail de photographe de mode, de publicité,... Lire la suite
39,00 €
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 26 juin
En magasin

Résumé

Oeil témoin de son temps et dernière représentante de l'école humaniste, Sabine Weiss, en plus de son travail de photographe de mode, de publicité, de reportage, aime arpenter les rues et se laisser surprendre par les scènes fugitives du quotidien. Au gré des villes traversées, des pays parcourus et des rencontres, elle a fixé le hasard d'un mouvement, d'une expression, en s'attachant à celles et ceux que l'on regarde peu : enfants, clochards, vieillards, gitans...
Ses photographies, qui oscillent entre naturalisme et poésie, sont toujours réalisées avec un grand sens du cadrage, de la composition et de la lumière. Sabine Weiss, née en 1924, revient ici sur son travail en noir et blanc en sélectionnant dans ses archives 200 photographies, iconiques ou plus rares, où l'émotion affleure. L'émotion saisie par son objectif. L'émotion qu'elle ressent face à ces instants pris au vol.
Des images qui traduisent sa curiosité de l'autre, son profond amour de la vie et qui attestent d'un travail tout entier dédié à dire la condition humaine.

Caractéristiques

  • Date de parution
    22/10/2020
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-7324-9589-7
  • EAN
    9782732495897
  • Format
    Beau Livre
  • Présentation
    Relié
  • Nb. de pages
    253 pages
  • Poids
    1.63 Kg
  • Dimensions
    24,7 cm × 29,0 cm × 2,5 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Née en 1924, Sabine Weiss est la dernière représentante de l'école humaniste française d'après-guerre, qui rassemble des photographes comme Robert Doisneau, Willy Ronis, Edouard Boubat ou Izis. Oil-témoin de son époque, Sabine Weiss photographie les gens pris dans leur quotidien, capte une attitude, fixe le hasard d'un mouvement, d'une expression. Au gré des rues arpentées et des rencontres, son objectif s'est attaché à celles et ceux que l'on ne regarde plus : mendiants, vieillards, enfants, gitans...
Réalisées à ses heures perdues, ces photographies, qui oscillent entre réalisme et poésie, s'inscrivent en marge de son travail de commande officiel pour la mode, la publicité ou le reportage. Leur apparente sobriété cache un sens assumé du cadrage et de la lumière. A 96 ans, Sabine Weiss revient aujourd'hui sur ce parcours prolifique à travers une sélection de 200 photographies noir et blanc, iconiques ou plus rares, mais où toujours l'émotion affleure.
L'émotion capturée par l'objectif. L'émotion ressentie devant ces instantanés saisis au vol. Un travail tout entier au service de l'autre, qui traduit un profond amour de la vie et témoigne à livre ouvert de la condition humaine. Avec un texte introductif signé de Marie Desplechin.

À propos de l'auteur

Biographie de Sabine Weiss

Née en Suisse en 1924, Sabine Weiss se dirige très jeune vers la photographie et achète son premier appareil photographique à douze ans. En 1942, elle fait son apprentissage à l'atelier Boissonnas à Genève. Quatre ans après, elle rejoint Paris et devient l'assistante du photographe de mode, Willy Maywald. Elle se marie en 1950 avec le peintre américain Hugh Weiss et fréquente assidûment le milieu artistique d'après-guerre.
En 1952, Robert Doisneau la repère et la fait entrer à l'agence Rapho. En 1955, Edward Steichen choisit trois de ses photographies pour l'exposition qu'il organise au Museum of Modern Art de New York " The Family of Man ". Sabine Weiss ne cesse dès lors de photographier alternant mode, publicité, reportages et travail plus personnel au gré de ses pérégrinations. Le catalogue de son exposition éponyme au Jeu de Paume-château de Tours (2016) a été publié aux Editions de La Martinière.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

39,00 €