Épistémologie de la stratégie en économie - Contributions au séminaire METIS, 16-17 novembre 1993

Note moyenne 
Bernard Paulré - Épistémologie de la stratégie en économie - Contributions au séminaire METIS, 16-17 novembre 1993.
Cet ouvrage s'inscrit dans le prolongement d'un séminaire organisé par le centre de recherche M.E.T.I.S de l'Université de Paris I (Mutations - Espace... Lire la suite
18,29 €
Actuellement indisponible

Résumé

Cet ouvrage s'inscrit dans le prolongement d'un séminaire organisé par le centre de recherche M.E.T.I.S de l'Université de Paris I (Mutations - Espace - Travail - Industries - Stratégies, U.R.A - C.N.R.S n° 919). Le constat de départ était le suivant : si la notion de stratégie et les modèles stratégiques ont envahi aujourdh'ui la quasi-totalité des disciplines constituant les sciences humaines (et plus particulièrement l'économie), certaines interrogations de fond persistent car, à l'épreuve des différents domaines d'application les approches et les concepts se sont sensiblement différenciés. Une réflexion doit donc être engagée pour avancer dans la voie d'une meilleure compréhension des stratégies des acteurs économiques. Le progrès est venu jusqu'à ce jour pour partie des développements accomplis en théorie des jeux. Il est aussi venu d'approches moins formalisées et répondant à un certain souci d'opérationalité. Ce sont ces courants et leurs traces disciplinaires qui sont ici exposés, discutés et confrontés : en économie, en sociologie et en sciences de gestion. Au risque de paraître éclectique, cet ouvrage les met en relation : il contribue à clarifier et à rendre intelligible les positions et le sens de chacun d'eux. On y suggère une conception plus complexe et englobante de la stratégie, permettant de reconnaître la place de la rationalité instrumentale tout en relativisant la portée. On pourra voir aussi dans cet ouvrage un plaidoyer en faveur d'une conception plus dynamique et constructiviste du jeu, c'est-à-dire partant de l'idée qu'un jeu se structure progressivement et évolue, car rien n'autorise à considérer qu'il a toujours une existence naturelle qui s'imposerait immédiatement aux acteurs qui s'y trouvent impliqués. Enfin, certains aspects fondamentaux relatifs à la théorie des jeux sont soulignés et discutés.

Sommaire

  • LES ORIGINES DE L'ANALYSE STRATEGIQUE
    • Réflexions phénoménologiques sur les stratégies d'entreprise
    • Nomades et caméléons : les idées de guerres et de stratégies entre l'économie et l'écologie
    • Stratégie et théorie de jeux
    • Commentaires sur l'interprétation de la théorie de jeux
  • STRATEGIE ET DECISION
    • Stratégie et théorie de l'action
    • Les formes de la stratrégie en économie
    • Information, structure organisationnelle et stratégie.

Caractéristiques

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Épistémologie de la stratégie en économie - Contributions au séminaire METIS, 16-17 novembre 1993 est également présent dans les rayons

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK