Erudition et polémique dans les périodiques anciens (XVIIe-XVIIIe siècles)

Note moyenne 
Françoise Gevrey et Alexis Lévrier - Erudition et polémique dans les périodiques anciens (XVIIe-XVIIIe siècles).
Entre la fin du XVIIe siècle et celle du XVIIIe, la nature et les objectifs des périodiques, qu'on n'appelait pas encore toujours des "journaux", évoluent... Lire la suite
19,00 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 21 mai et le 27 mai

Résumé

Entre la fin du XVIIe siècle et celle du XVIIIe, la nature et les objectifs des périodiques, qu'on n'appelait pas encore toujours des "journaux", évoluent sensiblement. Les auteurs sont partagés entre un modèle hérité du spectator anglais et un autre qui cherche ses sources dans les écrits des doctes qu'on met à la portée d'un public élargi. En s'appuyant sur le traitement de l'érudition dans les périodiques publiés entre 1667 et 1800, le présent ouvrage aborde les contradictions qui caractérisent une forme encore mal définie. Les différentes querelles, scientifiques comme celle de la transfusion ou celle de la comète, littéraires comme celle des Anciens et des Modernes, philosophiques comme celle de la réception de l'Encyclopédie, ou esthétiques comme celle de la place de l'Antiquité dons les arts, font évoluer les formes des périodiques. Les contributions ici rassemblées, qui envisagent des temporalités diverses, permettent de montrer comment on passe d'un style enjoué ou " racaille " à un ton plus personnel et plus agressif qui fait place à une parole déjà pamphlétaire.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/09/2007
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-915271-18-8
  • EAN
    9782915271188
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    206 pages
  • Poids
    0.295 Kg
  • Dimensions
    15,0 cm × 21,0 cm × 1,3 cm

Avis libraires et clients

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

19,00 €