Exilés de l'intime - Vers un homme neuroéconomique ? - Poche

Note moyenne 
Dans cet ouvrage, Roland Gori et Marie-José Del Volgo montrent comment la médecine et la psychiatrie se sont insidieusement placées au service d'un... Lire la suite
8,90 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 15 mai et le 19 mai
En magasin

Résumé

Dans cet ouvrage, Roland Gori et Marie-José Del Volgo montrent comment la médecine et la psychiatrie se sont insidieusement placées au service d'un nouvel ordre économique, le néolibéralisme. Dans la suite de leur essai sur la médicalisation de l'existence, La santé totalitaire, ils analysent la nouvelle figure anthropologique de l'humain que proposent les idéologies actuelles de la santé et de l'éducation : un homme neuroéconomique réduit à une machine neuronale calquée sur le modèle de l'ordinateur, invité à exploiter son capital biopsychosocial sur le marché des jouissances existentielles.
Cet homme neuroéconomique se trouve, sa vie durant, inclus dans des dispositifs sociaux de contrôle et de normalisation au service d'une biopolitique des populations qui fait perdre à la psychiatrie son lendemain.

Caractéristiques

  • Date de parution
    03/06/2020
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    979-10-209-0835-3
  • EAN
    9791020908353
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    356 pages
  • Poids
    0.226 Kg
  • Dimensions
    11,0 cm × 17,7 cm × 1,7 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

La liberté du patient semble aujourd'hui une priorité pour les médecins et les psychiatres. Et pourtant, au nom de l'expertise scientifique et de la gestion rationnelle de la vie quotidienne, jamais on n'a soumis l'individu à autant de contrôles, jamais on n'a gardé autant de traces et d'archives des comportements privés, jamais les pratiques médicales n'ont à un tel point perdu le souci du malade.
Marie-José Del Volgo & Roland Gori se proposent ici d'éclairer de nombreux dossiers troublants de la médecine contemporaine.

À propos des auteurs

Roland Gori est psychanalyste, professeur honoraire de psychopathologie à Aix-Marseille-Université et Président de l'Association Appel des Appels. Il a publié une vingtaine d'ouvrages dont, aux Liens qui Libèrent, La Dignité de penser, L'Individu Ingouvernable, La Fabrique des imposteurs et La Nudité du pouvoir. Marie-José Del Volgo est maître de conférences et praticien hospitalier, honoraire, à Marseille, rédactrice en chef de la revue Cliniques méditerranéennes et auteur de plusieurs ouvrages dont L'instant de dire : le mythe individuel du malade dans la médecine moderne et La douleur du malade (Erès).

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

8,90 €