Fichte et l'ontologie - Grand Format

Collectif

Note moyenne 
On sait que, pour Kant, "le nom orgueilleux d'une ontologie, qui prétend donner des choses en général des connaissances synthétiques a priori [...]... Lire la suite
17,00 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 21 mai et le 27 mai

Résumé

On sait que, pour Kant, "le nom orgueilleux d'une ontologie, qui prétend donner des choses en général des connaissances synthétiques a priori [...] doit faire place au nom modeste d'une simple analytique de l'entendement pur". L'ontologie, comme pensée de l'être, doit-elle alors disparaître de toute philosophie transcendantale ? Telle est la question qui anime ce volume, où sont proposés des regards croisés sur une possible "ontologie" fichtéenne.
Il en ressort la question du statut de l'absolu : faut-il s'y référer, ou peut-on s'en passer ? Et, corrélativement : quel degré de rupture Fichte veut-il instaurer entre métaphysique dogmatique et philosophie transcendantale ? Jusqu'à quel point celle-ci peut-elle se restreindre à ne déterminer que le savoir, sans devoir poser l'être sous la forme de Dieu ? On montre ici que pour Fichte, l'être et Dieu s'identifient, et l'ancienne métaphysique se réduit au binôme être/image.
Parce que l'être n'est chez Fichte rien de mort, mais vie et réalité dynamique, il est par soi créateur et mérite à ce titre d'être compris comme Dieu. Une simple reconduction de la pensée de Fichte à une métaphysique précritique manquerait donc l'essentiel de sa doctrine. C'est ce que veulent établir les études de ce volume.

Caractéristiques

  • Date de parution
    26/04/2018
  • Editeur
  • ISBN
    979-10-320-0159-2
  • EAN
    9791032001592
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    210 pages
  • Poids
    0.346 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 24,0 cm × 1,2 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Max Marcuzzi

Max Marcuzzi, maître de conférences à l'université d'Aix-Marseille, est spécialiste de philosophie allemande et travaille sur Fichte et sur l'idéalisme, ainsi que sur les théories de la méthode en philosophie. Il a publié aux PUP, Fichte, Philosophie pratique, 2008, Fichte, la Doctrine de la science de 1813, 2014. Il est également l'auteur de Fichte, Les Introductions berlinoises à la philosophie, 1809-1813, Garnier-Flammarion, 2014.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

17,00 €