Freud, Divan le terrible

Note moyenne 
Jean Paulhac - Freud, Divan le terrible.
Freud, Divan le Terrible est un constat : La psychanalyse se base essentiellement sur des postulats. Elle n'a donc rien de scientifique et sa méthode... Lire la suite
18,50 €
Actuellement indisponible

Résumé

Freud, Divan le Terrible est un constat : La psychanalyse se base essentiellement sur des postulats. Elle n'a donc rien de scientifique et sa méthode d'investigation et de soins de l'âme est dogmatique voire sectaire : C'est ce que Jean Paulhac nous explique dans cet essai. Jean Paulhac. Docteur en psychologie, il a longtemps été praticien psychothérapeute. Il a d'abord cru en la psychanalyse (comme on croit en Dieu) et a fini par la remettre en question.

Sommaire

    • Les lapsus, les actes manqués
    • Les lapsus de la nuit
    • Un rêve au pays des rêves
    • Rêves et psychanalyse
    • Le songe de Pharaon
    • Rêve sans plaisir, déplaisir
    • Rêve, une autre interprétation
    • Sigmund Knock : un homme sain est un névrosé qui s'ignore
    • Les avatars de Manitou
    • Principe de plaisir, principe de réalité
    • Le complexe d'Œdipe, quelle belle affabulation !
    • Le complexe de Janus
    • La thérapeutique analytique
    • Limites de la psychanalyse
    • Freud, le chaos et les conditions initiales
    • Le phénomène de projection-identification à l'épreuve de l'expérimentation
    • La dépression dite nerveuse
    • Traumatismes, habitudes et thérapies non analytiques
    • Psychanalyse : toute vérité n'est pas bonne à dire
    • L'éjaculation précoce, une thérapie non analytique
    • L'homosexuel : fils de Lesbos ?
    • Graphologie et psychanalyse
    • Adieu aux larmes

Caractéristiques

  • Date de parution
    05/02/2007
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-87307-048-9
  • EAN
    9782873070489
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    202 pages
  • Poids
    0.29 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 21,0 cm × 1,6 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Jean Paulhac

Parallèlement à son engagement dans la psychologie, Jean Paulhac a aussi été professeur de culture physique et s'est fait connaître dès les années 50 comme auteur de polars et de SF (sous la signature de Jean Dorcino et sous son nom propre). Dernière parution : La fête aux corbeaux (éditions Cavalier Vert, 2001).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK