Garibaldi

Note moyenne 
Jérôme Grévy - Garibaldi.
L'histoire officielle du Risorgimento italien célèbre la trilogie des pères fondateurs de l'Italie unie. Alors que Mazzini en aurait été le penseur,... Lire la suite
15,50 €
Expédié sous 8 à 17 jours
Livré chez vous entre le 23 avril et le 4 mai

Résumé

L'histoire officielle du Risorgimento italien célèbre la trilogie des pères fondateurs de l'Italie unie. Alors que Mazzini en aurait été le penseur, Cavour le diplomate, Garibaldi était perçu comme l'homme d'action, le bras armé du mouvement de l'unité italienne. Sa vie fut écrite comme une épopée extraordinaire et comme un roman merveilleux. Bien vite, on ne sut plus distinguer le vrai de l'imaginaire. Le mythe supplanta l'homme, acquit sa propre autonomie. Poètes et romanciers, mémorialistes et historiens, peintres et cinéastes s'attachèrent à raconter la vie du héros. Chacun prétendant, à la différence de ses prédécesseurs, révéler le vrai Garibaldi. L'objet de ce livre n'est pas de démystifier Garibaldi, mais au contraire de prendre le mythe comme un objet d'histoire à part entière. Non pas un voile qui cacherait la réalité, mais le révélateur d'une mémoire collective, de ses tensions, de ses contradictions, de ses contestations, de ses évolutions. Il s'agit de comprendre et d'analyser la portée symbolique que revêtit et revêt encore Garibaldi, dans la Péninsule et au-delà. L'auteur examine comment le " Héros des deux mondes " fut fabriqué pour les besoins de l'unité italienne. Les modalités des commémorations rituelles, avec leurs gestes, leurs paroles, leurs lieux de prédilection, sont ensuite analysées. Puis il étudie comment il fut récupéré, disputé, revendiqué, depuis Crispi jusqu'à Bettino Craxi, en passant par Mussolini.

Sommaire

  • LES FORMES DU MYTHE
    • La fabrication du héros (1835-1859)
    • L'apothéose (1860-1882)
    • Le mythe garibaldien hors d'Italie
    • Combats pour la mémoire (1880-1907)
    • La transformation des enjeux (1907-1945)
    • Flux et reflux du mythe (1945-2000)
  • ENJEUX GARIBALDIENS
    • De la pureté en politique
    • De la religion civique
    • La République et la guerre

Caractéristiques

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

L'objet de ce livre n'est pas de démystifier Garibaldi, mais au contraire de prendre le mythe comme un objet d'histoire à part entière. Il s'agit de comprendre et d'analyser la portée symbolique que revêtit et revêt encore Garibaldi, dans la Péninsule...

À propos de l'auteur

Biographie de Jérôme Grévy

Jérôme Grévy, agrégé d'histoire, docteur de l'Institut d'études politiques de Paris, maître de conférences en histoire contemporaine, enceigne à l'IUFM, à l'université de Poitiers et à l'IEP de Paris. Il a publié La République des Opportunistes. 1870-1885 (Perrin, 1998). Après avoir passé une année à l'Institut universitaire européen de Florence, où il a étudié les républicains italiens dans la deuxième moitié du XIXe siècle, il travaille sur la culture politique républicaine européenne dans une perspective comparatiste.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

15,50 €