Hegel et la catastrophe allemande

Note moyenne 
Domenico Losurdo - Hegel et la catastrophe allemande.
Dans le débat sur la responsabilité de certains intellectuels allemands à l'égard de la catastrophe qu'a connue l'Allemagne au XXè siècle, des penseurs... Lire la suite
21,60 €
Actuellement indisponible

Résumé

Dans le débat sur la responsabilité de certains intellectuels allemands à l'égard de la catastrophe qu'a connue l'Allemagne au XXè siècle, des penseurs renommés comme Karl Popper ont soutenu la thèse selon laquelle la philosophie hégélienne serait une des sources directes du nazisme. C'est ce mythe que dénonce Demenico Losurdo, professeur de philosophie politique à l'université d'Urbino, dans une enquête sur les variations de " l'image de Hegel " à travers les circonstances historiques. Comment, par quelles étranges voies, la philosophie du maître de Berlin, chantre de l'avènement de la liberté et théoricien de l'universalité, a-t-elle pu être identifiée à ce point à l'idéologie du " sang et (de) la terre " ? Ce livre ne constitue donc pas un commentaire de plus de l'œuvre de Hegel mais une réflexion ciritque sur sa réception en Allemagne, en Itlaie et dans toute l'Europe. Il fait la preuve que, pour reprendre une expression de Carl Schmitt, avec l'arrivée au pouvoir de Hitler, " Hegel pour ainsi dire est mort ".

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/01/1994
  • Editeur
  • ISBN
    2-226-06750-7
  • EAN
    9782226067500
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    232 pages
  • Poids
    0.34 Kg
  • Dimensions
    14,6 cm × 22,5 cm × 2,1 cm

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK