Histoire du mal de vivre - De la mélancolie à la dépression

Note moyenne 
Georges Minois - Histoire du mal de vivre - De la mélancolie à la dépression.
Votre société rejette les pessimistes, les déprimés, les angoissés. Le " mal de vivre " serait-il une maladie de la modernité qu'il faut soigner... Lire la suite
23,30 €
Actuellement indisponible

Résumé

Votre société rejette les pessimistes, les déprimés, les angoissés. Le " mal de vivre " serait-il une maladie de la modernité qu'il faut soigner à coups d'antidépresseurs ? L'expression date du XVIIIe siècle, mais le mal-être qu'elle désigne existe depuis que l'homme cherche un sens à sa vie. Déjà, dans l'Antiquité, les médecins décrivaient des patients atteints de syndromes dépressifs et proposaient des remèdes à base de plantes pour les guérir. Déjà aussi les philosophes s'interrogeaient sur l'ambivalence de ces " affections de l'âme ". Fatigue de soi, acédie, mélancolie, ennui, inquiétude, spleen, nihilisme, nausée, angoisse, dépression, le mal de vivre a pris différentes formes au cours des siècles, mais toutes sont liées au malaise de la condition humaine. De Lucrèce à Schopenhauer, des cohortes d'esprits lucides ont analysé ce malaise. D'Aristote à Dostoïevski, beaucoup y ont vu le tempérament par excellence des " grands hommes ". D'Eschyle à Cioran en passant par Shakespeare, ce malaise a inspiré les plus grands auteurs de la culture occidentale. De l'impossible révolte de Prométhée contre le destin à l'angoisse de l'homme contemporain confronté aux pièges de la liberté, ce livre montre que le mal de vivre est la contrepartie des progrès de la pensée.

Sommaire

    • Au commencement était la fatigue de vivre
    • La diabolisation du mal de vivre ; L'acedia médiévale
    • Quand la vie devient un enfer (XIV-XVe siècle)
    • Le siècle de la mélancolie (1480-1630)
    • De Dürer à Burton ; Portrait et anatomie de la mélancolie
    • Pessimisme chrétien et naissance de l'ennui au XVIIe siècle
    • Les inquiétudes des Lumières
    • Les Lumières inquiètes ; Les hommes
    • Le mal du siècle romantique ; De la fureur de vivre au spleen (XIXe siècle)
    • Les systèmes du désespoir ; Le XIXe siècle nihiliste
    • Une culture du mal de vivre ; Modernité et anxiété au XXe siècle
    • L'ère de la dépression

Caractéristiques

  • Date de parution
    05/09/2003
  • Editeur
  • ISBN
    2-84675-076-9
  • EAN
    9782846750769
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    4780 pages
  • Poids
    0.655 Kg
  • Dimensions
    14,8 cm × 22,7 cm × 3,8 cm

Avis libraires et clients

Avis audio

Écoutez ce qu'en disent nos libraires !

À propos de l'auteur

Biographie de Georges Minois

Georges Minois professeur d'histoire, a écrit de nombreuses synthèses sur l'histoire de la culture occidentale. Il est l'auteur en particulier de l'Histoire de l'athéisme (Fayard, 1998) et de l'Histoire du rire et de la dérision (Fayard, 2000).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés