Il y eut un jour et il y eut une nuit - Grand Format

Note moyenne 
Abdijamil Nourpeissov - Il y eut un jour et il y eut une nuit.
25,00 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 26 janvier et le 27 janvier

Caractéristiques

  • Date de parution
    02/05/2013
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-8251-4294-3
  • EAN
    9782825142943
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    530 pages
  • Poids
    0.768 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 22,5 cm × 3,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Abdijamil Nourpeissov

Abdijamil Nourpeissov est né le 22 octobre 1924 à Aral, au Kazakhstan. Cet écrivain kazakh, membre de l'Union des écrivains d'URSS et de l'Union des écrivains du Kazakhstan, a été Lauréat du Prix d'Etat d'URSS (1974). Il jouit du prestigieux titre d'Ecrivain du Peuple du Kazakhstan (1985). Vétéran de la Seconde Guerre mondiale, il s'enrôle à 18 ans dans l'armée. Il devient membre du PCUS en 1943. A la fin de la guerre, il est officier politique et officier d'état-major.
En 1950, il publie un roman autobiographique, Kurland, réédité en 1958 sous le titre de Le jour tant attendu. Entré à l'Université d'Etat du Kazakhstan, il passe, au bout d'un an, à l'Institut littéraire Gorki, à Moscou, dont il sort diplômé en 1956. A partir de 1958, il écrit sa célèbre trilogie historique Me sang et la sueur, qui couvre les événements passés dans la région de la mer d'Aral au cours de la Première Guerre mondiale et de la guerre civile.
En 1961, Nourpeissov en publie le premier tome, en 1964, le deuxième et, en 1970, le troisième. Grâce à la subtilité de l'analyse psychologique, la force particulière de l'observation et la lumineuse description du caractère national, cette trilogie sur la vie des pêcheurs de la mer d'Aral est remarquée non seulement au Kazakhstan, mais prend également toute sa place au sein de la littérature mondiale.
La version française de cet ouvrage, publiée chez Gallimard, est préfacée par son ami Louis Aragon. En 1987 sort son livre La Dette. En 2000, Nourpeissov publie un nouveau chef-d'oeuvre, Il y eut un jour et il y eut une nuit (en russe Le dernier devoir), roman sur les problèmes environnementaux de la mer d'Aral mettant en scène trois personnages principaux dont la destinée tragique, faisant écho au cataclysme écologique frappant cette région du monde, acquiert une dimension cosmique.
Cette immense fresque reçoit le prix Cholokhov en 2003. l'ouvrage a été traduit en allemand. En voici la traduction française. Ses oeuvres précédentes ont été traduites dans de nombreuses langues: français, anglais, allemand, espagnol, chinois, bulgare, arabe, etc.

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

25,00 €