Inconvenances - Grand Format

Note moyenne 
Martine Roffinella - Inconvenances.
L'auteur d'Elle a toujours refusé de caresser son public dans le sens du poil. Les nouvelles ici rassemblées (au nombre de dix) tirent le portrait d'un... Lire la suite
10,15 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 1 juin et le 3 juin
En magasin

Résumé

L'auteur d'Elle a toujours refusé de caresser son public dans le sens du poil. Les nouvelles ici rassemblées (au nombre de dix) tirent le portrait d'un monde - le nôtre - qu'on aurait bien envie de gifler. Martine Roffinella le fait pour nous, et sans trop retenir sa main. Combien de fois n'avons-nous pas ragé face à l'heureuse tranquillité de la bêtise officielle, aux feintes indignations d'une moralité qui suit le cours des modes, au sentimentalisme béat dont l'époque si bien se repaît ? Une rage que trop souvent nous gardons pour nous, faute d'interlocuteurs avec qui la partager de confiance. Et voici qu'une main secourable ose ici souffleter à notre place toutes ces joues, toutes ces fesses respectables, en s'en prenant avec une prédilection gourmande aux valeurs que notre drôle de société tient pour les plus sacrées : les bébés, les vieillards, la réussite, la mort et ses pompes, la " commisération "... Martine Roffinella crache joliment (c'est-à-dire méchamment) dans la soupe. Le regretté Topor, veut-on croire, aurait aimé celle petite sœur indigne qui ne respecte pas les mêmes dieux que ses voisins, et ne le leur envoie pas dire.

Caractéristiques

  • Date de parution
    23/01/2004
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-85940-960-2
  • EAN
    9782859409609
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    100 pages
  • Poids
    0.15 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 20,5 cm × 0,8 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Les nouvelles ici rassemblées (au nombre de dix) tirent le portrait d'un monde - le nôtre - qu'on aurait bien envie de gifler. Martine Roffinella le fait pour nous, et sans trop retenir sa main. Combien de fois n'avons-nous pas ragé face à l'heureuse tranquillité de la bêtise officielle, aux feintes indignations d'une moralité qui suit le cours des modes, au sentimentalisme béat dont l'époque si bien se repaît ? Une rage que trop souvent nous gardons pour nous, faute d'interlocuteurs avec qui la partager de confiance.
Et voici qu'une main secourable ose ici souffleter à notre place toutes ces joues, toutes ces fesses respectables, en s'en prenant avec une prédilection gourmande aux valeurs que notre drôle de société tient pour les plus sacrées : les bébés, les vieillards, la réussite, la mort et ses pompes, la commisération "... Martine Roffinella crache joliment (c'est-à-dire méchamment) dans la soupe. Le regretté Topor, veut-on croire, aurait aimé cette petite soeur indigne qui ne respecte pas les mêmes dieux que ses voisins, et ne le leur envoie pas dire"

À propos de l'auteur

Biographie de Martine Roffinella

Martine Roffinella : Elle avait vingt-six ans quand Bernard pivot, au cours d'une émission restée dans les mémoires, fi t découvrir aux lecteur son premier roman, Elle (1988), qui évoquait la passion violente d'une lycéenne pour l'un - c'est à dire pour l'une - des ses professeurs. Suivit d'un silence de dix ans, mis à profit pour préparer un retour résolu à la fiction : Mise à nu (1999), Le Fouet (2000), Les indécises (2002). " De puis son premier roman, Martine Roffinella explore avec une même apreté, un même tension poétique, la part obscure de passions violentes, exacerbées par des désirs pervertis, contrariés ou empêchés. " Christine Rousseau/le Monde.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

10,15 €