J'ai vu les soucoupes - Album

Note moyenne 
Qui peut bien se laisser aller à croire aux extraterrestres ? Ou pire à penser en avoir déjà aperçus ! Eh bien, Sandrine Kerion, elle, y a cru. Tout... Lire la suite
19,00 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 3 juin et le 9 juin
En magasin

Résumé

Qui peut bien se laisser aller à croire aux extraterrestres ? Ou pire à penser en avoir déjà aperçus ! Eh bien, Sandrine Kerion, elle, y a cru. Tout a commencé le jour où elle s'est imaginée avoir vu des soucoupes volantes. C'était dans les années 90, elle était une adolescente nerd un peu paumée, grandissant dans une famille déchirée, un terreau particulièrement fertile pour que la jeune fille sombre dans ces croyances et illusions.
Persuadée d'être une "contactée" , une élue chargée par les aliens d'une mission envers l'humanité, elle sombre peu à peu dans les théories du complot et autres thèses révisionnistes. D'après l'autrice - qui a pris énormément de recul et s'est beaucoup documenté sur le sujet - pour en venir à croire à tout et n'importe quoi, il suffit... d'en avoir besoin. J'ai vu les soucoupes est le récit d'une plongée dans la folie douce et l'évocation du contexte tant familial que sociétal qui y a contribué.
Mais c'est aussi celui d'une reconstruction et d'un lent retour à la réalitéà laquelle l'auteure porte forcément un regard un peu décalé !

Caractéristiques

  • Date de parution
    09/06/2021
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-84953-371-0
  • EAN
    9782849533710
  • Format
    Album
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    96 pages
  • Poids
    0.33 Kg
  • Dimensions
    16,8 cm × 24,0 cm × 1,3 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Qui peut bien se laisser aller à croire aux extraterrestres ? Ou pire à penser en avoir déjà aperçus ! Eh bien, Sandrine Kerion, elle, y a cru. Tout a commencé le jour où elle s'est imaginée avoir vu des soucoupes volantes. C'était dans les années 90, elle était une adolescente nerd un peu paumée, grandissant dans une famille déchirée, un terreau particulièrement fertile pour que la jeune fille sombre dans ces croyances et illusions.
Persuadée d'être une "contactée" , une élue chargée par les aliens d'une mission envers l'humanité, elle sombre peu à peu dans les théories du complot et autres thèses révisionnistes. D'après l'autrice - qui a pris énormément de recul et s'est beaucoup documentée sur le sujet - pour en venir à croire à tout et n'importe quoi, il suffit... d'en avoir besoin. J'ai vu les soucoupes est le récit d'une plongée dans la folie douce et l'évocation du contexte tant familial que sociétal qui y a contribué.
Mais c'est aussi celui d'une reconstruction et d'un lent retour à la réalité à laquelle l'auteure porte forcément un regard un peu décalé !

À propos de l'auteur

Biographie de Sandrine Kerion

Sandrine Kerion est une scénariste et dessinatrice de bande dessinée autodidacte. Ces dernières années, elle s'est orientée vers la BD documentaire et de reportage, avec une sensibilité particulière pour les sujets liés à l'actualité sociale. Depuis 2018, cette Bretonne réalise des portraits de "Gilets jaunes" prépubliés sur un blog de Mediapart. Une version enrichie paraîtra sous forme d'album en octobre 2021 (Mon rond-point dans ta gueule, éditions La Boite à Bulles).
En 2020, elle a réalisé une BD reportage sur l'accès à l'IVG durant le confinement, en collaboration avec la journaliste Isabelle Nattiez, pour la revue rennaise La Vilaine. J'ai vu les soucoupes, récit autobiographique et documentaire sur l'ufologie et le complotisme, est sa première bande dessinée éditée.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

19,00 €