J'étais un kamikaze - Les chevaliers du vent divin - Poche

Note moyenne 
Un témoignage saisissant sur la formation, la préparation et les motivations des kamikazés par un pilote rescapé. Au commencement de la guerre, Ryuji... Lire la suite
9,00 €
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 22 août
En magasin

Résumé

Un témoignage saisissant sur la formation, la préparation et les motivations des kamikazés par un pilote rescapé. Au commencement de la guerre, Ryuji Nagatsuka étudie le français. Il est antimilitariste et ne se sent pas concerné par le conflit. Or, le Japon, après ses succès initiaux, voit sa suprématie sur mer et dans les airs menacée : fin 1943, le Premire ministre Tojo doit décréter la mobilisation des étudiants.
Nagatsuka a vingt ans et choisit l'aviation, horrifié par les brimades subies par les jeunes recrues dans l'infanterie. En octobre 1944, à mesure que les revers se répètent, le Japon militariste se crispe dans une résistance toujours plus acharnée. La guerre du Pacifique, de par l'immensité géographique où elle se déroule, se transforme en une formidable équation logistique que le Japon ne peut résoudre.
Dévasté, sans ressources, à bout de souffle, le pays cherche encore par tous les moyens à se battre et décide la création du corps des kamikazés - un chasseur, chargé d'une bombe unique, doit s'écraser sur un navire ennemi ; le pilote faisant ainsi le sacrifice de sa vie. Ce livre extraordinaire raconte comme Ryuji Nagatsuka fut amené à se porter volontaire, et quel fut l'entraînement de fer, physique et moral, qui lui apprit à vivre sans cesse avec l'image de la mort.
Un témoignage exceptionnel : en mettant ses sentiments à nu, Nagatsuka livre un récit profondément humain en même temps qu'il comble un vide dans l'historiographie française et participe d'une meilleure connaissance de ce qui reste pour bien des Occidentaux un phénomène surprenant et unique dans l'histoire de la guerre récente.

Caractéristiques

  • Date de parution
    19/08/2021
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-262-09695-3
  • EAN
    9782262096953
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    320 pages
  • Poids
    0.29 Kg
  • Dimensions
    10,8 cm × 17,8 cm × 2,6 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Un témoignage saisissant sur la formation, la préparation et les motivations des kamikazés par un pilote rescapé. Au commencement de la guerre, Ryuji Nagatsuka étudie le français. Il est antimilitariste et ne se sent pas concerné par le conflit. Or, le Japon, après ses succès initiaux, voit sa suprématie sur mer et dans les airs menacée : fin 1943, le Premire ministre Tojo doit décréter la mobilisation des étudiants.
Nagatsuka a vingt ans et choisit l'aviation, horrifié par les brimades subies par les jeunes recrues dans l'infanterie. En octobre 1944, à mesure que les revers se répètent, le Japon militariste se crispe dans une résistance toujours plus acharnée. La guerre du Pacifique, de par l'immensité géographique où elle se déroule, se transforme en une formidable équation logistique que le Japon ne peut résoudre.
Dévasté, sans ressources, à bout de souffle, le pays cherche encore par tous les moyens à se battre et décide la création du corps des kamikazés - un chasseur, chargé d'une bombe unique, doit s'écraser sur un navire ennemi ; le pilote faisant ainsi le sacrifice de sa vie. Ce livre extraordinaire raconte comme Ryuji Nagatsuka fut amené à se porter volontaire, et quel fut l'entraînement de fer, physique et moral, qui lui apprit à vivre sans cesse avec l'image de la mort.
Un témoignage exceptionnel : en mettant ses sentiments à nu, Nagatsuka livre un récit profondément humain en même temps qu'il comble un vide dans l'historiographie française et participe d'une meilleure connaissance de ce qui reste pour bien des Occidentaux un phénomène surprenant et unique dans l'histoire de la guerre récente.

À propos des auteurs

Ryuji Nagatsuka est étudiant en langue française lorsqu'il apprend en octobre 1943 qu'il doit rejoindre l'armée. Il choisit l'aviation et intègre bientôt le corps des kamikazés nouvellement créé alors que les revers se multiplient pour le Japon. Il est abattu le 12 août 1945 mais parvient miraculeusement à atterrir dans une rizière. Il finira la guerre à l'hôpital et publiera ses Mémoires en 1972.
Historien, Christian Kessler est professeur à L'Athénée Français et à l'université Musashi de Tokyo. Il est l'auteur de deux ouvrages récents consacrés aux Kamikazés : Les Kamikazés japonais dans la guerre Du Pacifique (1944-1945) et Les Kamikazés japonais (1944-1945) : Ecrits et paroles.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

9,00 €