Je me voyage - Mémoires

Note moyenne 
Pour la première fois, la linguiste, psychanalyste, romancière Julia Kristeva - reconnue à l'étranger parmi les plus importants intellectuels de notre... Lire la suite
21,50 €
Expédié sous 5 à 8 jours
Livré chez vous entre le 23 avril et le 28 avril
En magasin

Résumé

Pour la première fois, la linguiste, psychanalyste, romancière Julia Kristeva - reconnue à l'étranger parmi les plus importants intellectuels de notre époque - dévoile des facettes intimes de sa vie, qu'elle éprouve comme un voyage. Trois quarts de siècle en affinité avec les vertiges identitaires de l'exil et de l'amour. Ce livre nous donne à voir l'enfant née en Bulgarie, puis la jeune femme découvrant Paris et qui éclot dans le bouillonnement de Saint-Germain-des-Prés des années 1970, mais aussi l'amante, l'épouse, la mère.
Je me voyage nous convie à la suivre dans la chair des mots et à partager en sa compagnie cette traversée : Europe de l'après-guerre en ruine puis reconstruite, communisme, libéralisme, mondialisation, mais aussi dépression nationale, terrorisme, désir de France, sans oublier la littérature et l'expérience intérieure. Par-delà la genèse d'une oeuvre et de sa philosophie, c'est une vitalité existentielle, à l'affût des mutations historiques de notre monde que nous communiquent ces Mémoires sous forme d'entretiens.
Samuel Dock est psychologue clinicien et écrivain. Son premier roman, L'Apocalypse de Jonathan (2012), a été bien accueilli par le public et la critique. Son dernier essai, Le Nouveau Choc des générations, a paru chez Plon en 2015. Depuis 2012, il écrit une tribune libre au Huffington Post.

Caractéristiques

  • Date de parution
    05/10/2016
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-213-68249-5
  • EAN
    9782213682495
  • Présentation
    Boîte
  • Nb. de pages
    296 pages
  • Poids
    0.44 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,5 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Née en Bulgarie, Julia Kristeva est écrivain, psychanalyste, membre de l'Institut universitaire de France et enseignante à l'Université Paris Diderot-Paris 7 ; elle y dirige l'Ecole doctorale "langue, littérature, image" et le Centre Roland Barthes. Elle est docteur honoris causa de nombreuses universités et membre titulaire de la Société psychanalytique de Paris. Elle siège au Conseil économique et social et est présidente d'honneur du Conseil national "Handicap : sensibiliser, informer, former.
" En 2004, Julia Kristeva a reçu, en Norvège, le prix Holberg ; en 2006, à Brême, elle se voit décerner le prix Hannah Arendt pour la pensée politique. Julia Kristeva est l'auteur d'une trentaine d'ouvrages, romans et essais parmi lesquels : Etrangers à nous-mêmes (Fayard, 1988), Les Samouraïs (Gallimard, 1992), Les Nouvelles Maladies de l'âme (Fayard, 1993), Possession (Fayard, 1996), Sens et non-sens de la révolte (Fayard, 1996), La Révolte intime (Fayard, 1997), Le Génie féminin : Hannah Arendt, tome 1 (Fayard, 1999), Melanie Klein, tome 2 (Gallimard, 2003), Colette, tome 3 (Fayard, 2002), La Haine et le Pardon (Fayard, 2005), Meurtre à Byzance (Fayard, 2004), Pouvoirs et limites de la psychanalyse, tomes I, II, III (Fayard, 1996/1997/2005), Seule, une femme (éditions de l'Aube, 2007), Colette : un génie féminin (éditions de l'Aube, 2007), Cet incroyable besoin de croire (Bayard, 2007).
Samuel Dock est psychologue clinicien et écrivain. Son premier roman, L'Apocalypse de Jonathan (2012), a été bien accueilli par le public et la critique. Son dernier essai, Le Nouveau Choc des générations, a paru chez Plon en 2015. Depuis 2012, il écrit une tribune libre au Huffington Post.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

21,50 €