Je suis né quelque part - Où peut-on se sentir chez soi ? - Grand Format

Note moyenne 
Dans un monde que l'on traverse en quelques heures et où s'expatrier semble si simple, la notion de foyer a-t-elle encore un sens ? Oui, découvre Daniel... Lire la suite
19,90 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 2 juin et le 8 juin
En magasin

Résumé

Dans un monde que l'on traverse en quelques heures et où s'expatrier semble si simple, la notion de foyer a-t-elle encore un sens ? Oui, découvre Daniel Schreiber lors d'un long séjour dans l'une des capitales européennes où il a ses habitudes. Une rupture amoureuse qui ravive le sentiment d'un vide ancien le ramène à son enfance dans un village de RDA, où la vie n'était pas tendre pour le petit garçon efféminé qu'il était.
Sur les traces d'une grand-mère haute en couleurs, il se met en quête de ses racines. Cette promenade personnelle, historique et intellectuelle s'interroge avec Arendt sur le sens de la patrie, avec Didier Eribon sur le rapport à son milieu social, avec Maggie Nelson sur la possibilité d'inventer son foyer ou encore avec J. M. Coetzee sur le rôle de l'imagination dans la reconstruction autobiographique.
Loin des lieux communs, cet essai élégant esquisse avec pudeur les contours d'une nouvelle façon d'habiter le monde.

Caractéristiques

  • Date de parution
    23/01/2019
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-7467-4678-7
  • EAN
    9782746746787
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Dos carré collé
  • Nb. de pages
    210 pages
  • Poids
    0.212 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,0 cm × 1,4 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Dans un monde que l'on traverse en quelques heures et où s'expatrier semble si simple, la notion de foyer a-t-elle encore un sens ? Oui, découvre Daniel Schreiber lors d'un long séjour dans l'une des capitales européennes où il a ses habitudes. Une rupture amoureuse qui ravive le sentiment d'un vide ancien le ramène à son enfance dans un village de RDA, où la vie n'était pas tendre pour le petit garçon efféminé qu'il était.
Sur les traces d'une grand-mère haute en couleurs, il se met en quête de ses racines. Cette promenade personnelle, historique et intellectuelle s'interroge avec Arendt sur le sens de la patrie, avec Didier Eribon sur le rapport à son milieu social, avec Maggie Nelson sur la possibilité d'inventer son foyer ou encore avec J. M. Coetzee sur le rôle de l'imagination dans la reconstruction autobiographique.
Loin des lieux communs, cet essai élégant esquisse avec pudeur les contours d'une nouvelle façon d'habiter le monde.

À propos de l'auteur

Biographie de Daniel Schreiber

Né en 1977 en Allemagne, Daniel Schreiber est essayiste, journaliste et critique d'art. Le Dernier Verre. De l'alcool et du bonheur a paru en 2017 aux éditions Autrement.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

19,90 €