Jean-Louis Trintignant - L'inconformisme

Note moyenne 
Et dieu créa la femme, Un homme et une femme, Z, La Controverse de Valladolid, Ceux qui m'aiment prendront le train, Amour... la liste est longue des... Lire la suite
24,00 €
Expédié sous 6 à 12 jours
Livré chez vous entre le 23 août et le 29 août
En magasin

Résumé

Et dieu créa la femme, Un homme et une femme, Z, La Controverse de Valladolid, Ceux qui m'aiment prendront le train, Amour... la liste est longue des chefs d'oeuvres et des succès de l'acteur. Mais elle ne dit rien de sa vocation première de réalisateur, rien de sa passion pour le théâtre ou la poésie contemporaine, et si peu de choses de l'homme Trintignant : déterminé, solitaire et silencieux il a suivi son chemin, à l'écart du star system.
Du "joli garçon" des débuts, partenaire et amant de Brigitte Bardot, aux rôles du méchant, froid, impénétrable dans lesquels il excelle, de l'amoureux transi au cow-boy muet, l'interprète s'est forgé, dit-il, un métier. La fierté des timides, les cicatrices d'une enfance en clair-obscur, les liens noués et brisés, ont fait émerger un personnage tout en retenue et en tension, d'une sensibilité encore aiguisée par les drames familiaux.
On connaît moins l'enfant du midi, fils de résistant, le soldat appelé en pleine guerre d'Algérie ou le camarade de combat des artistes engagés autour de Montand et Signoret ou Semprun. Comédien exigeant d'un cinéma français en plein renouveau, figure de la grande période du cinéma italien, et réalisateur original, il a croisé les grands noms de la vie artistique du moment. Du festival d'Avignon à celui de Cannes, des succès populaires aux projets portés à bout de bras, de Sans mobile apparent au Désert des Tartares, nombre d'oeuvres auxquelles il a participé ont une histoire qui vaut d'être contée.
Vincent Quivy fait un récit passionnant, vivant et très précis, appuyé sur des archives multiples. Il a aussi, avec l'assentiment de l'acteur, interrogé les producteurs, réalisateurs et acteurs qui ont travaillé avec lui, ainsi que ses proches dont Nadine Trintignant.

Caractéristiques

  • Date de parution
    03/09/2015
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-02-116892-1
  • EAN
    9782021168921
  • Présentation
    Dos carré collé
  • Nb. de pages
    437 pages
  • Poids
    0.63 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 24,0 cm × 3,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Vincent Quivy

Vincent Quivy, journaliste et historien, a publié au Seuil Les soldats perdus. Des anciens de l'OAS racontent (2003), Chers élus. Ce qu'ils gagnent vraiment (2010), La Justice sous Sarkozy (2012), Qui n'a pas tué John Kennedy ? (2013)

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

24,00 €