Journal d'un gardien d'hôpital - Grand Format

Note moyenne 
Oleg Pavlov - Journal d'un gardien d'hôpital.
Oleg Pavlov a travaillé comme vigile dans un hôpital moscovite au cours des années 1990. Par une série de textes brefs, il décrit le quotidien des... Lire la suite
14,00 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 4 octobre et le 6 octobre

Résumé

Oleg Pavlov a travaillé comme vigile dans un hôpital moscovite au cours des années 1990. Par une série de textes brefs, il décrit le quotidien des lieux, entre infirmières, concierges, médecins, liftiers, patients, cadavres et visiteurs. Ces petites scènes de la vie courante, cruelles ou tendres, parfois insoutenables, sont rapportées avec une précision clinique, un humour grinçant et une discrète empathie.
Sans cesse sollicité, le vigile sépare les bagarreurs, jette dehors les importuns, soutient les familles éprouvées ; face à la souffrance, il lutte pour conserver son humanité. journal d'un gardien d'hôpital témoigne de la profonde crise économique, sociale et morale que la Russie a traversée après la chute de l'Union soviétique : l'alcoolisme et la drogue font des ravages, les sans-abri sont légion, le personnel hospitalier est terrifiant de cruauté.
Chez Pavlov, qui a attendu quatorze ans avant de publier ses notes, la proximité avec la souffrance et la mort exprime le chaos de la société russe de cette période. Chronique au jour le jour d'un service des urgences, cet ouvrage coup de poing s'inscrit dans la très dérangeante "prose confessionnelle" d'Oleg Pavlov.

Caractéristiques

  • Date de parution
    31/12/2014
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-88250-366-4
  • EAN
    9782882503664
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    118 pages
  • Poids
    0.213 Kg
  • Dimensions
    14,7 cm × 23,0 cm × 1,3 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Oleg Pavlov

Né en 1970, Oleg Pavlov compte parmi les voix importantes de la littérature russe contemporaine. Alors qu'il n'a que vingt-quatre ans, son premier livre, Conte militaire, lui vaut de figurer parmi les finalistes du prix Booker russe ; il recevra ce dernier en 2002 pour Le Banquet du neuvième jour. Ces deux ouvrages font partie d'une trilogie parue chez Noir sur Blanc en 2012, Récits des derniers jours.
Egalement polémiste et auteur d'essais, Oleg Pavlov a reçu le prix Soljenitsyne en 2012 pour l'ensemble de son oeuvre.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

14,00 €