L'agonie de la France - Poche

Note moyenne 
Manuel Chaves Nogales - L'agonie de la France.
En 1936, pressentant la défaite du camp républicain dont il fut l'un des plus ardents défenseurs, Manuel Chaves Nogales quitte l'Espagne pour s'installer... Lire la suite
17,00 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 30 juin et le 5 juillet

Résumé

En 1936, pressentant la défaite du camp républicain dont il fut l'un des plus ardents défenseurs, Manuel Chaves Nogales quitte l'Espagne pour s'installer en France. Quatre ans plus tard, la France capitule devant l'année allemande : cet antifasciste convaincu voit alors se rouvrir les blessures, mal cicatrisées, que lui avait infligées la guerre d Espagne. Souvent comparé, pour la pertinence de ses analyses et l'âpreté de son constat, à L'Etrange Défaite de Marc Bloch, rédigé à la même période, L'Agonie de la France éclaire du précieux point de vue d'un étranger ce qui constitue encore le grand trauma de la mémoire française.
Plaidoyer poignant, fracassante pièce à conviction, ce livre est un hommage en creux à l'autre France, la patrie de ceux qui, à l'instar de cet intellectuel incorruptible et passionné, ont refusé de baisser les bras devant la barbarie.

Caractéristiques

  • Date de parution
    08/11/2013
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-7103-6852-6
  • EAN
    9782710368526
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    220 pages
  • Poids
    0.24 Kg
  • Dimensions
    11,5 cm × 19,0 cm × 1,9 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

En 1936, pressentant la défaite du camp républicain dont il fut l'un des plus ardents défenseurs, Manuel Chaves Nogales quitte l'Espagne pour s'installer en France. Quatre ans plus tard, la France capitule devant l'armée allemande. L'Agonie de la France éclaire du précieux point de vue d'un étranger ce qui constitue encore le grand trauma de la mémoire française.

À propos de l'auteur

Biographie de Manuel Chaves Nogales

Manuel Chaves Nogales est né à Séville en 1897. Il fait ses premières armes dans la presse locale, et part en 1920 pour Madrid où il collabore à Estampa, puis, à partir de fin 1930, dirige Ahora, deux journalistes illustrés. Républicain convaincu, exilé à Londres sous Franco, il y meurt en 1944, à l'âge de 47 ans. Après Le Double Jeu de Juan Martinez (2010), A feu et à sang (2011), et Histoires prodigieuses (2012), L'Agonie de la France est le quatrième ouvrage de Chaves Nogales publié en Quai Voltaire.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

17,00 €