L'Argentine des Kirchner (2003-2015) - Une décennie gagnée ? - Grand Format

Note moyenne 
Lorsque Néstor Kirchner est investi président de la République le 25 mai 2003, l'Argentine est au bord du gouffre, confrontée à une crise historique... Lire la suite
30,00 €
Expédié sous 5 à 8 jours
Livré chez vous entre le 23 avril et le 28 avril

Résumé

Lorsque Néstor Kirchner est investi président de la République le 25 mai 2003, l'Argentine est au bord du gouffre, confrontée à une crise historique sans précédent générée par les politiques libérales de ses prédécesseurs à la Casa Rosada : une économie en récession, une dette colossale de 144 milliards de dollars, une énorme pauvreté - 53 % de la population -, une insécurité galopante. Le livre décrit la montée en puissance d'un véritable homme d'Etat qui, porté par un idéal péroniste de gauche, va arracher son pays à l'abîme.
Au nom des intérêts vitaux du peuple argentin, Néstor Kirchner ose affronter le FMI et les créanciers et leur arracher une décote de 76 %. Sous l'impulsion d'un Etat stratège, l'économie est relancée et la pauvreté recule. N. Kirchner c'est aussi la condamnation de la dictature militaire, la défense des droits de l'homme, la mise au pas de l'Armée, l'épuration de la police et de la Cour suprême corrompues.
C'est encore un acteur important de l'intégration latino-américaine aux côtés de Lula, Chávez, Morales et Correa. En 2007, sa femme, Cristina Fernández de Kirchner, lui succède en tant que présidente de la République. Elle assure deux mandats consécutifs. La droite, qui s'était manifestée avec virulence contre son mari, se déchaîne contre ses initiatives politiques visant à affermir "le modèle national populaire avec inclusion", à démocratiser les institutions et à accroître la justice sociale.
L'ouvrage de Charles Lancha rend compte des principaux épisodes de ce bras de fer dramatique et insiste sur le rôle capital des grands médias sur l'échec final du kirchnérisme, un échec relatif, toutefois, dû pour une part au contrecoup en Argentine de la crise économique internationale de 2008, mais aussi aux erreurs commises par le pouvoir.

Caractéristiques

  • Date de parution
    15/01/2017
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-343-10610-6
  • EAN
    9782343106106
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    290 pages
  • Poids
    0.453 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 24,0 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Charles Lancha

Charles Lancha, diplômé de l'Institut d'Etudes Politiques de Lyon, agrégé d'espagnol et docteur d'Etat, est actuellement professeur honoraire à l'Université Grenoble Alpes et membre de l'Institut des Amériques. Il est l'auteur d'une thèse sur le libéral espagnol Alvaro Flórez Estrada, dont une large part est consacrée à l'émancipation des pays du Río de la Plata, d'une Histoire de l'Amérique hispanique de Bolívar à nos jours (L'Harmattan, 2003), de nombreuses études sur l'histoire de l'Amérique latine contemporaine ainsi que d 'articles sur D.
Faustino Sarmiento, R. Güiraldes, V. Ocampo, J. Cortázar D. Moyano...

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

30,00 €