L'émigration des Juifs de Tunisie de 1943 à 1967 - Grand Format

Note moyenne 
En l'espace de vingt ans (fin 1940 - fin 1960), des 105 000 Juifs qui vivaient en Tunisie n'en ont subsisté qu'un peu plus de 10 000. L'assimilation... Lire la suite
35,00 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 28 mars et le 31 mars

Résumé

En l'espace de vingt ans (fin 1940 - fin 1960), des 105 000 Juifs qui vivaient en Tunisie n'en ont subsisté qu'un peu plus de 10 000. L'assimilation française, l'émergence de l'idéologie sioniste à la fin du XIXe siècle, l'épisode dramatique du débarquement allemand et la blessure laissée par la France de Vichy, la montée des nationalismes dans l'ensemble du monde arabo-musulman, ajoutés au contexte géopolitique de l'époque, ont favorisé l'éveil d'une conscience des droits politiques et humains inaliénables chez la population juive de Tunisie.
A la fin de l'occupation allemande (mai 1943), des départs ont eu lieu vers la Palestine ; ils s'intensifient à la veille et au lendemain de la création de l'Etat d'Israël. En 1952, l'amorce de la lutte contre l'occupant français, qui se solde par l'accès à l'autonomie interne en août 1954, fragilise cette minorité, inquiète de ne pouvoir accéder pleinement à la citoyenneté sous la nouvelle administration tunisienne, et incertaine quant à son avenir du point de vue social, économique, politique et institutionnel.
Jusqu'à l'achèvement du processus d'indépendance tunisienne, l'émigration des Juifs en France et en Israël s'effectue en corrélation avec les réseaux migratoires nord-africains. Les organisations juives mondiales et les associations communautaires juives tunisiennes sont nombreuses à conjuguer leurs efforts pour assister les candidats au départ. L'intégration des émigrants dans leurs pays d'accueil se fait généralement dans la difficulté et la précarité.
En 1967, lors de la guerre des Six jours, les manifestations hostiles aux Juifs portent un coup fatal à une possible cohabitation judéo-musulmane en terre tunisienne.

Caractéristiques

  • Date de parution
    27/05/2019
  • Editeur
  • ISBN
    979-10-236-1140-3
  • EAN
    9791023611403
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    434 pages
  • Poids
    0.59 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 21,0 cm × 0,0 cm

Avis libraires et clients

Avis audio

Écoutez ce qu'en disent nos libraires !

À propos de l'auteur

Biographie d'Olfa Ben Achour

Olfa Ben Achour est docteure en histoire contemporaine, spécialiste de l'émigration des Juifs de Tunisie. Sa thèse dont est issu cet ouvrage est la continuité d'un travail de réflexion qu'elle avait déjà mené sur la condition des Juifs tunisiens sous le Protectorat français et jusqu'à l'indépendance tunisienne. Elle a exercé dans différents instituts universitaires et publiés plusieurs articles. Chercheure associée à l'IRMC, elle travaille actuellement sur la question de la patrimonialisation de l'héritage culturel judéo-tunisien.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

35,00 €