L'esthétique de la résistance - Tome 3, Edition 1993 - Grand Format

Note moyenne 
Peter Weiss - L'esthétique de la résistance - Tome 3, Edition 1993.
Ce troisime volume est moins la chronique que la synthèse politique et historique d'évènements de ce siècle. Au premier plan cette fois, le destin... Lire la suite
35,50 €
Actuellement indisponible

Résumé

Ce troisime volume est moins la chronique que la synthèse politique et historique d'évènements de ce siècle. Au premier plan cette fois, le destin de chaque individu vu jusqu'alors dans un groupe : errance des parents du narrateur chasssé par les perscutions nazies de camp en camp où ils sont témoins des horreurs perpétrées ; suicide de l'écrivain Karin Boye que l'énormité de ces horreurs réduit au silence ; inconcevables difficultés des réfugiés politiques en Suède ; combats des antifascistes dans la clandestinité en Allemagne nazie et anantissement des membres berlinois de ce qui fut l'orchestre rouge.
Et parallèlement toujours une réflexion sur le sens de l'art et sa force dans l'expression de la réalité politique. Et l'espoir, l'endurance de ceux qui, ainsi que l'exprime Heilmann dans la lettre-testament rédigée la nuit précédant son exécution : Ce que nous avons voulu saisir n'a jamais pu être prouvé. Notre message resta plutôt modeste. Il y avait parmi nous des scientifiques, des artistes. Même leur esprit n'a pas suffit pour gagner le monde à notre dessein.
Il y avait aussi un sculpteur, son oeuvre était mince, et un écrivain, ses poèmes et ses romans n'entreront pas dans l'histoire de la littérature. Ils travaillaient pourtant avec autant de passion que ceux qui seront peut-être épargnés et vous laisseront quelque chose qui vous enrichira. Ce que je veux dire, c'est que leurs ralisations ne peuvent être mesurées aux écritres évidents pour tous, qu'il faudra un jour inventer une nouvelle balance qui rendra justice au poids de leur vie.
Il y a quelques mois encore, je déplorais de ne pouvoir connaître ce qui commencera, présent il me suffit de n'avoir jamais fait autre chose que ce que j'ai tenu pour juste, même si ce qui est juste tend de nouveau s'estomper.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/12/1993
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-252-02924-2
  • EAN
    9782252029244
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    286 pages
  • Poids
    0.446 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 23,0 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Peter Weiss

Peter Ulrich Weiss (1916-1982) est le fils d'un petit industriel juif berlinois. L'arrivée d'Hitler au pouvoir pousse sa famille à l'exil. En 1949, il lance, en compagnie d'autres jeunes artistes, l'Experimental Film Studio et réalise, entre 1952 et 1955 une série de films expérimentaux. Il connaît un succès international avec sa pièce La Persécution et l'Assassinat de Jean-Paul Marat représentés par le groupe théâtral de l'hospice de Charenton sous la direction de Monsieur de Sade (1964).
Avec la sa pièce L'Instruction (1965), il fonde une nouvelle esthétique, le théâtre documentaire. Il meurt à Stockholm en 1982, peu de temps après avoir terminé le troisième tome de L'Esthétique de la résistance. Le prix Büchner lui est décerné à titre posthume.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK