L'Image des animaux dans l'art préhistorique

Note moyenne 
Henri Delporte - L'Image des animaux dans l'art préhistorique.
Devant le nombre extrêmement élevé des représentations animales préhistoriques dans l'art mobilier comme dans l'art pariétal, Henri DELPORTE a choisi... Lire la suite
83,85 €
Actuellement indisponible

Résumé

Devant le nombre extrêmement élevé des représentations animales préhistoriques dans l'art mobilier comme dans l'art pariétal, Henri DELPORTE a choisi de traiter, en premier lieu, l'histoire de cet art, de sa découverte et de sa reconnaissance comme préhistorique, c'est-à-dire situé sensiblement entre 30 000 et 10 000 ans avant J.-C. Curieusement, alors que les animaux figurés sur des objets en os, en bois de renne ou en pierre, sont connus et acceptés depuis les environs de 1860, il a fallu attendre le début du XXe siècle et l'action de l'Abbé Breuil pour que l'art des grottes fût reconnu comme préhistorique. Henri DELPORTE insiste sur les différents genres de cet art animalier, gravure, sculpture, modelage, et montre la très grande variété de ses formes d'expression, dont certains ont produit de véritables chefs-d'œuvre tels le " Cheval hennissant " du Mas d'Azil, le " Bizon se léchant " de la Madeleine ou encore le " Grand Plafond " d'Altamira, le " Salon Noir " de Niaux, l'extraordinaire " Rotonde " de Lascaux. Il pose les questions de la signification et de la motivation de cet art : pourquoi les hommes préhistoriques ont-ils représenté des animaux ? Comment surtout ont-ils pu les représenter avec une telle maîtrise, un tel réalisme, un tel sens de l'esthétique ? L'auteur rappelle les nombreuses théories qui ont été proposées depuis le milieu du XIXe siècle, mais montre que la plus fréquemment soutenue, celle de la magie de la chasse, est inconciliable avec le fait qu'il existe une discordance fondamentale et générale entre les animaux que les Préhistoriques ont chassés et ceux qu'ils ont figurés. L'art animalier préhistorique est organisé, structuré, réalisant parfois de véritables constructions architecturales : il devait donc traduire la pensée et les mythes, déjà complexes, des hommes de la Préhistoire.

Caractéristiques

  • Date de parution
    26/11/1998
  • Editeur
  • ISBN
    2-7084-0404-0
  • EAN
    9782708404045
  • Présentation
    Relié
  • Nb. de pages
    254 pages
  • Poids
    1.415 Kg
  • Dimensions
    24,0 cm × 28,8 cm × 2,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Henri Delporte

Au CNRS depuis 1960, Henri DELPORTE est inspecteur général honoraire des Musées de France et ancien conservateur en chef du Musée des antiquités nationales de Saint-Germain-en-Laye. Ses nombreux travaux et voyages l'ont amené à étudier les rapports entre le Paléolithique français et l'ensemble du Paléolithique européen mais également à analyser la transition entre le Paléolithique moyen et le Paléolithique supérieur, établissant ainsi une nouvelle problématique archéologique, anthropologique et ethnologique. Polyglotte, conférencier de talent et auteur de plusieurs publications, membre de nombreuses sociétés et institutions scientifiques, Henri DELPORTE a acquis une autorité mondiale grâce à ses thèses sur les civilisations de l'âge de la pierre. Se situant dans un axe moderne de la recherche, et tenant toujours à poser la question de la pertinence et de la valeur réelle de notre information sur les cultures préhistoriques et sur les méthodes d'étude, il jette les bases d'une nouvelle épistémologie archéologique. Henri DELPORTE est président d'honneur de la Société préhistorique française et président de la Commission de préhistoire du Comité des travaux historiques et scientifiques.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK