L'Union européenne - Une maison bâtie sur le sable - Grand Format

Note moyenne 
Depuis les aurores de la philosophie, les penseurs se sont interrogés sur la nature des sociétés humaines et du sens qu'il fallait conférer à la... Lire la suite
24,00 €
Expédié sous 3 jours
Livré chez vous à partir du 17 mai
En magasin

Résumé

Depuis les aurores de la philosophie, les penseurs se sont interrogés sur la nature des sociétés humaines et du sens qu'il fallait conférer à la coexistence des êtres humains dans la cité. Des tyrannies aux démocraties, des ploutocraties aux oligarchies, des colonies aux empires, la domination des hommes sur les hommes a pris beaucoup de formes et modelé beaucoup de servitudes. D'innombrables règnes et républiques se sont succédé dans le temps, ont atteint des apogées et se sont évanouis dans la décrépitude ou les catastrophes.
Des sociétés de castes et de classes ont émergé, des régimes esclavagistes et féodaux, colonialistes et impérialistes ont soumis une bonne partie de l'humanité à des existences précaires, faméliques, indignes. A ce jour, le genre humain n'a pas trouvé une manière de vivre ensemble qui permettrait à tous — égalitairement — de se nourrir et de mener une vie modestement heureuse et exempte des soucis existentiels les plus élémentaires.
La rapine de quelques-uns a servi de prétexte à une interprétation faussement darwiniste a de l'émergence des meilleurs, de la victoire des élites ", alors que le vrai darwinisme vise simplement une survivance des plus adaptés. Or, avec le brigandage actuel de ses ressources naturelles, l'espèce humaine risque, à plus ou moins courte échéance, d'arriver à une inadaptation totale, d'autant plus qu'elle se menace elle-même de stocks nucléaires incontrôlables et fatidiques.
Il faut revenir sur nos pas et contempler, sans préjugés et rationnellement, les possibilités de transformer de fond en comble les prémisses et les condusions de notre vie en commun. C'est dans cette perspective que l'auteur a entrepris de soumettre les institutions européennes à une critique constructive. Au risque de devenir bientôt l'autopsie d'un cadavre, cette critique doit viser un changement complet de paradigme, une fondamentale re-construction de l'appareil.
Les peuples d'Europe méritent de revenir à un siècle de lumière, à une vision de temps éclairés...

Caractéristiques

  • Date de parution
    16/03/2021
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-87593-304-1
  • EAN
    9782875933041
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    248 pages
  • Poids
    0.343 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 20,5 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Jacques Steiwer

Jacques Steiwer, après des études de philosophie et lettres à Luxembourg et à Paris de 1958 à 1963, suit notamment les cours de Paul Ricoeur à la Sorbonne et ceux de Maurice Merleau-Ponty au Collège de France. Entre 1960 et 1962. Il sera professeur en 1962-63, notamment au Lycée Louis-le-Grand et, en 1963-64, au Lycée de Garçons à Luxemburg. Jacques Steiwer est nommé (1964-1965) professeur de philosophie au Lycée de Garçons à Esch/Alzette, avant de rejoindre, en 1968, l'Ecole Européenne de Bruxelles-Uccle.
De 1993 à 1999, il dirige l'Ecole Européenne à Varèse (Italie) puis, entre 1999 et 2004, celle de Bruxelles-Ixelles. C'est dans les années 60 que Jacques Steiwer s'est engagé politiquement es, de 1965 à 1968, il fut éditeur de la Voix. Entre 1974 et 1976, il fut secrétaire de l'Association internationale des professeurs de philosophie. Une amitié le liait avec l'économiste marxiste Ernest Mandel qui enseignait à Bruxelles

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

L'Union européenne - Une maison bâtie sur le sable est également présent dans les rayons

24,00 €