L'universel dans les sciences morales

Note moyenne 
Theodor Litt - L'universel dans les sciences morales.
L'apparition des sciences morales, et d'abord de l'histoire, puis leur affranchissement par rapport à la philosophie entraînent une relativisation générale... Lire la suite
19,00 €
Expédié sous 3 à 7 jours
En magasin

Résumé

L'apparition des sciences morales, et d'abord de l'histoire, puis leur affranchissement par rapport à la philosophie entraînent une relativisation générale des acquis de la connaissance. Comment résister à l'historicisme ? Comment réconcilier l'exigence de la vérité et de la diversité empirique où règne le singulier ? L'histoire brise-t-elle définitivement le lien entre l'individuel et l'universel ? L'auteur arbitre cette controverse entre le positivisme qui refuse tout statut scientifique aux sciences humaines, et l'historicisme latent des philosophies qui s'efforcent d'intégrer l'histoire.

Sommaire

    • La pratique de la recherche en sciences morales
    • Les inductions en sciences morales et les significations universelles des termes
    • L' " a priori " dans les sciences morales
    • La transparence à soi du savoir " a priori ".

Caractéristiques

  • Date de parution
    11/05/1999
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-204-05911-0
  • EAN
    9782204059114
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    140 pages
  • Poids
    0.13 Kg
  • Dimensions
    11,0 cm × 17,5 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
19,00 €